« La cybersécurité est un puits sans fond »

Livre Blanc « Cybersécurité & Innovations » 2020 :
« La cybersécurité est un puits sans fond »

Depuis 2018, les étudiants de la Majeure Système Réseau et Sécurité (SRS) de l’EPITA contribuent chaque année à sonder le monde de la sécurité informatique en rédigeant le Livre Blanc « Cybersécurité & Innovations » des Assises de la Sécurité. Désormais disponible en ligne, l’édition 2020 de cet ouvrage vous permettra de prendre la température de ce secteur passionnant et désormais incontournable grâce à des interviews de professionnels, des infographies, des résumés de keynotes et conférences ou encore des focus sur les tendances actuelles et à venir. L’EPITA vous propose d’en découvrir un premier extrait avec cette tribune signée Sébastien Bombal, en charge du pôle stratégie du ComCyber (Ministère des Armées) et justement responsable de la Majeure SRS !

 

Livre Blanc « Cybersécurité & Innovations » des Assises de la Sécurité, édition 2021 : tribune de Sébastien Bombal, en charge du pôle stratégie du ComCyber (Ministère des Armées) et justement responsable de la Majeure SRS de l'EPITA

 

\\\

« L’alpha d’une nouvelle ère ? »

Si la crise sanitaire et économique a marqué définitivement les esprits en 2020, ce fût aussi l’année d’une accélération sans précédent, voire même inimaginable jusqu’alors, pour la transformation numérique des organisations. Nouveaux usages, transformations en profondeur de la société ou encore regains d’intérêt pour les questions de souveraineté, ont rythmé le numérique en 2020.

Facteur d’opportunités et de développement, mais aussi par besoin de résilience, cette évolution presque darwinienne ne doit pas faire oublier son cortège de faiblesses et de menaces qu’elle a fait émerger dans son sillage.

 

Parmi ces conséquences, on soulignera :

  • l’augmentation de la surface d’exposition des systèmes d’information, par un déploiement accéléré parfois mal maitrisé de nouveaux services, pour répondre en urgence à ce contexte sanitaire et économique ;
  • l’explosion des rançongiciels ou des cyberattaques indirectes sur l’écosystème (via la « supply chain », les éditeurs logiciel ou encore les fournisseurs de services numériques) ;
  • l’ambivalence d’une ère de l’information rythmée par des médias sociaux. L’environnement informationnel a définitivement muté avec cette crise creusant ainsi de véritables défis sociétaux. L’information couplée aux média sociaux, comme arme de déstabilisation massive, n’est définitivement plus un phénomène émergent.

Il est aussi intéressant d’avoir un regard particulier sur l’affaire SolarWinds. Cette cyberattaque d’ampleur concluant l’année 2020, sera un élément majeur à suivre en 2021. Elle fera probablement évoluer la prise de conscience de ce type d’attaque au niveau politique et économique, et de ses conséquences. Renforcement de la régulation, ou encore nouvelles normes de comportement dans le cyberespace seront peut-être de nouvelles pistes ouvertes par cette affaire hors norme, dont les conséquences animeront certainement une partie de l’actualité cyber.

 

 

Une perspective d’un omega ?

Définitivement les métiers du domaine ne cesseront d’étonner chaque année par cette nécessité permanente d’anticipation et d’adaptation même aux scénarios les plus improbables. La cybersécurité est un puits sans fond. Le régime de croisière semble inatteignable tant la menace, le domaine et le milieu évoluent continuellement. Nous n’avons pas encore vu tout l’alphabet CYBER, et ce ne sera pas pour demain.

Les défis concernant les ressources humaines, tout comme les efforts en matière protection, de résilience et de détection restent des priorités pour de nombreuses organisations, sans oublier la résolution difficile de l’équation de la souveraineté.

Les étudiants de l’école d’ingénieur à l’EPITA dans la majeure Système Réseau et Sécurité ont mené un effort de prospective sur le dernier trimestre 2020, à travers de nombreux entretiens menés aux Assises de la cybersécurité et avec des partenaires dans un contexte difficile. Il n’y a pas de cybersécurité sans partenariats et échanges, et la communauté et son édition des Assises 2020 a permis un de ces rares moment-clé d’échange et de convivialité, riche en partage d’expériences.

Ainsi je tenais à remercier toute l’équipe des Assises, et particulièrement Florence Puybareau et surtout les étudiants de l’EPITA, qui ont permis la réalisation de cette troisième édition du livret, fruit de ce travail prospectif.

///

 

Livre Blanc « Cybersécurité & Innovations » des Assises de la Sécurité, édition 2021

 

Téléchargez dès à présent le Livre Blanc « Cybersécurité & Innovations » 2020 !

Suivez l’actualité des Assises de la Sécurité sur son site Internet, mais aussi sur les réseaux sociaux (Instagram, LinkedIn, Twitter et YouTube).

Envie d’un savoir plus sur la Majeure SRS ? Rendez-vous sur la page dédiée du site de l’EPITA !