L’EPITA multiplie les initiatives pour lutter contre le Covid-19

L’EPITA multiplie les initiatives pour lutter contre le Covid-19

L’informatique peut-elle aider la société en période d’épidémie ? Pour les enseignants, les chercheurs et les étudiants de l’EPITA, c’est une certitude ! Ainsi, malgré le confinement, nombreux sont les membres de la grande famille de l’EPITA à donner de leur temps depuis le début de la crise pour développer différents projets afin notamment venir en aide aux professionnels de santé actuellement en première ligne.

L'EPITA multiplie les initiatives pour lutter contre le Covid-19

Alexi Vandevoorde, maker au grand cœur

L’impression 3D au service des soignants

« Nous proclamons depuis des années que le numérique est un élément essentiel du monde à venir : c’est le moment de le démontrer avec la créativité de toutes et tous », annonçait dans un email Joël Courtois, le directeur général de l’école à l’ensemble de l’EPITA à la fin du mois de mars. Un appel à l’ingéniosité et à la générosité qui a été entendu.

C’est depuis chez lui, à Coulommiers, qu’Alexi Vandevoorde (EPITA promo 2022) a décidé de mettre à profit ses compétences d’ingénieur-maker pour fabriquer des visières de protection à destination des soignants et ainsi pallier au manque de masques. « Ces temps-ci sont très anxiogènes, explique l’étudiant de 3e année. Le bilan étant lourd, je devais à mon échelle aider qui je pouvais. Quand j’ai vu que des initiatives étaient prises un peu partout en France et que la communauté des makers commençait à se bouger, je me suis dit : “Pourquoi pas moi ?” » Armé de ses deux imprimantes 3D ainsi que de deux autres (l’une prêtée par la mairie de sa ville et l’autre par un ancien professeur de son lycée), il tente désormais de fabriquer un maximum de visières pour soulager le plus de personnes possibles. Une action d’ailleurs saluée par la presse locale.

Alexi n’est pas le seul à avoir choisi l’impression 3D pour agir. Ainsi, trois enseignants-chercheurs du laboratoire d’innovation 3ie et de l’équipe de robotique d’exploration SEAL de l’EPITA se sont également engagés en collaboration avec le réseau citoyen d’entraide Visière Solidaire, dans les départements 92 et 94, afin de recevoir les transparents et d’organiser les collectes et les distributions de visières localement dans différents zones autour de l’Île-de-France. Pour le moment, entre Alexi, les équipes des laboratoires de l’école et les directeurs de site en régions, plus de 385 visières ont été réalisées et distribuées en France.

L'EPITA multiplie les initiatives pour lutter contre le Covid-19

Entraide, mise en relation et projets Open Source

Coordonnées par Christian Chabrerie, responsable de la mineure Santé de l’EPITA, les initiatives étudiantes sont menées en relation avec des médecins et portent aussi sur d’autres domaines. C’est le cas de la création de pousse-seringues simplifiés. Imaginé suite à une demande de l’AP-HP, ce projet met en relation plusieurs EPITéens avec les équipes R&D de l’entreprise Dagoma. L’objectif ? Programmer un générateur de fichiers G-Code permettant de contrôler ce pousse-seringue inspiré du projet Open Source Poseidon.

L'EPITA multiplie les initiatives pour lutter contre le Covid-19

Le projet MUR (à gauche) et celui du pousse-seringue (à droite)

Autre projet Open Source d’importance, MUR (pour « Minimal Universal Respirator ») permet potentiellement de créer un dispositif de respiration artificielle d’urgence, peu onéreux et facilement reproductible. Une démarche à laquelle participent activement Gatien Delerue (EPITA promo 2021), étudiant en 4e année et son père Dominique Delerue. Le groupe SEB étudie d’ailleurs la possibilité de produire ces respirateurs à base de moteurs d’aspirateurs dans ses usines.

Dans un autre registre et porté par une dizaine d’étudiants, le projet Healφ consiste à développer en un temps record en une plateforme web permettant une mise en relation entre donneurs de matériels (notamment les makers) et personnels hospitaliers via la géolocalisation.

 

Les enseignants ont aussi besoin d’aide

Dans une moindre mesure, l’Éducation nationale a aussi fortement été impactée par la crise : les professeurs se retrouvant alors à devoir trouver des solutions pour assurer le suivi pédagogique avec leurs élèves enfermés chez eux. C’est à ce problème qu’a décidé de s’attaquer une dizaine de membres de Cristal, l’association entreprise de l’EPITA. Leur but est simple : répertorier sur un site web créé pour l’occasion (https://covid19.cristal.je) l’ensemble des outils permettant aux enseignants de donner des cours virtuels. « Ce site est à destination de tous les enseignants qui ont envie de trouver des solutions pour donner des classes virtuelles à ses élèves, explique Valentine Meric (EPITA promo 2021), étudiante en 3e année et membre de Cristal. Les tutoriels sont relativement simples, clair et avec beaucoup d’images pour expliquer les différentes étapes. De plus, nous avons aussi rédigé des tutoriels pour élèves qui doivent se connecter aux outils utilisées par leur enseignant ! »

L'EPITA multiplie les initiatives pour lutter contre le Covid-19

L'EPITA multiplie les initiatives pour lutter contre le Covid-19


L’EPITA participe à l’effort mondial de lutte contre le Covid-19

Nous proclamons depuis des années que le numérique est un élément essentiel du monde à venir. C’est le moment de le démontrer avec notre créativité.

Suivez en temps réel les actions solidarité Covid-19 de nos étudiants & enseignants-chercheurs : https://covid-19.3ie.fr