« La Corée du Sud est un petit pays assez facile à visiter »

« La Corée du Sud est un petit pays assez facile à visiter »

Pour son semestre à l’internationalEmilie Fong (EPITA promo 2022) a souhaité poser ses valises en Corée du Sud, pour étudier à l’Inha University, située à Incheon. Une expérience aussi dépaysante qu’enrichissante !

Semestre International en Corée du Sud x Inha University

Semestre International en Corée du Sud x Inha University

Depuis combien de temps pensais-tu à ce semestre international ?

Emilie Fong : Je ne m’y suis intéressée qu’à partir du second semestre de 1re année, quand il a fallu faire nos choix. Au début, j’hésitais surtout entre la Corée du Sud et la Chine. Étant d’origine chinoise, j’ai finalement préféré découvrir une autre culture et opté pour la première destination !

 

Avais-tu des idées reçues sur le pays ou des appréhensions ?

Je dois dire que j’avais un peu peur de partir toute seule, mais finalement, comme nous étions une dizaine d’EPITéens à nous y rendre, ma crainte s’est vite effacée ! D’ailleurs, quand nous sommes arrivés le soir en Corée du Sud, des gens de l’université étaient présents pour nous accueillir et un bus avait même été affrété pour nous emmener jusqu’à nos appartements ou nos dortoirs.

Semestre International en Corée du Sud x Inha University

Semestre International en Corée du Sud x Inha University

Justement, où logeais-tu ?

J’ai opté pour un appartement, ce qui est moins contraignant que le dortoir où il faut respecter certaines règles. Comme il était proposé par l’université, l’appartement se situait à proximité de cette dernière. Cela nous permettait aussi de nous voir très souvent entre EPITéens !

 

Connaissais-tu la culture sud-coréenne avant ton départ ?

Un petit peu, à travers certains groupes de musique, des dramas ou quelques plats typiques, mais c’était tout !

Semestre International en Corée du Sud x Inha University

Semestre International en Corée du Sud x Inha University

Qu’est-ce qui t’a le plus étonnée une fois sur place ?

La gentillesse des gens ! Ceux que nous avons pu croiser étaient tous à notre écoute et là pour nous aider. Même s’ils ne parlaient pas forcément anglais, ils faisaient toujours en sorte de se faire comprendre. D’ailleurs, on utilisait beaucoup Google Traduction sur place : cela nous a souvent été très utile !
J’ai aussi été marquée par le coût de la vie sur place, qui est vraiment moins élevé qu’à Paris. Il était possible de manger au restaurant quasiment tous les jours ! Par contre, il faut aussi s’habituer à la nourriture locale : les Sud-Coréens aiment particulièrement la cuisine épicée ! Heureusement, pour ceux qui n’aiment pas trop ça, on finit toujours par trouver un plat pas épicé sur la carte.

 

As-tu essayé d’apprendre quelques mots de coréen en amont du séjour ?

Pas du tout ! Heureusement, nous avions un cours de coréen pour débutants à l’université et cela nous a pas mal servi. Au final, j’ai appris à dire quelques mots, comme « annyeonghaseyo » qui signifie simplement « bonjour » !

Semestre International en Corée du Sud x Inha University

Semestre International en Corée du Sud x Inha University

Comment décrirais-tu l’Inha University ?

Elle est située à 2 h en transport de Séoul, au nord-ouest du pays, et ressemble un petit peu à l’EPITA dans son fonctionnement. En plus du cours de coréen, j’y suivais aussi des cours plus techniques comme par exemple des cours de réseaux – ce qui m’a été utile avant d’attaquer ce domaine en 3e année – ou de systèmes embarqués. J’avais aussi des cours d’anglais.

 

As-tu profité de ton séjour pour voyager ?

Oui car nous avions un peu de temps libre pour découvrir d’autres endroits de Corée du Sud, qui est finalement un petit pays assez facile à visiter. Par exemple, pour aller à Busan au sud du pays, il ne fallait qu’une demi-journée de transport. Là-bas, nous avons pu découvrir un petit village nommé Gamcheon ayant la particularité d’être composé de maisons de toutes les couleurs : un très bel endroit ! Un autre moment que j’ai beaucoup apprécié, c’était au printemps, au moment de la fleuraison des cerisiers. Les Sud-Coréens aiment particulièrement cette période et c’est vraiment très beau et convivial.

Semestre International en Corée du Sud x Inha University

Semestre International en Corée du Sud x Inha University

As-tu pu nouer des contacts avec des étudiants locaux ?

Oui car nous étions mélangés durant les cours, notamment lors des cours d’anglais où le professeur nous répartissait en petits groupes pour favoriser les échanges. D’ailleurs, je n’ai finalement pas eu tant de contacts que ça avec les autres étudiants étrangers durant le séjour, mis à part l’important noyau d’étudiants français.

 

Quel est ton plus beau souvenir de ce semestre ?

C’est probablement les nombreuses balades dans les quartiers commerçants de la ville. Les paysages sont très différents de ceux que l’on peut connaître en France : on y découvre aussi bien des bâtiments très grands, avec des magasins et des gens de partout ! J’ai pu y acheter de nombreux souvenirs… comme par exemple des chaussettes ! En effet, on trouve là-bas beaucoup de stands ne vendant que des chaussettes !

Semestre International en Corée du Sud x Inha University

Semestre International en Corée du Sud x Inha University

Enfin, quels conseils donnerais-tu aux EPITéens qui veulent à leur tour découvrir la Corée du Sud ?

Je leur conseille d’abord de bien réaliser les démarches en amont et, aussi, de plutôt changer leurs espèces en euros sur place, pour bénéficier d’un taux bien plus avantageux. Ensuite, pour ceux qui veulent vraiment découvrir le pays, je leur suggère de faire appel à un « buddy », c’est-à-dire un étudiant parrain au sein de l’université.

Semestre International en Corée du Sud x Inha University

Semestre International en Corée du Sud x Inha University

Semestre International en Corée du Sud x Inha University

Semestre International en Corée du Sud x Inha University

Semestre International en Corée du Sud x Inha University

Semestre International en Corée du Sud x Inha University

Semestre International en Corée du Sud x Inha University

Semestre International en Corée du Sud x Inha University

Semestre International en Corée du Sud x Inha University

« La Chulalongkorn University est assez atypique »