Le stage Girls Can Code! de l’association Prologin, lauréat de la Fondation Deloitte

Le stage Girls Can Code! de l’association Prologin, lauréat de la Fondation Deloitte

Chaque année, la Fondation de l’entreprise Deloitte sélectionne et distingue des projets étudiants à vocation sociale ou humanitaire afin de les soutenir et les pérenniser. Après avoir déjà récompensé l’association Synergie de l’EPITA en 2017, la Fondation Deloitte a profité de sa dernière cérémonie, organisée le mercredi 22 mai, pour féliciter l’association étudiante Prologin en lui remettant le Prix Tech 2019.



Accompagnée d’une dotation de 1 500 euros, cette distinction souligne le travail réalisé depuis de nombreuses années par ses membres autour de Girls Can Code! (GCC), un stage qui, en partenariat avec Google, permet à des collégiennes et lycéennes de découvrir gratuitement la programmation via des ateliers ludiques durant l’été. Alors que l’édition 2019 de GCC se déroulera prochainement à Paris (du 8 au 13 juillet, puis du 26 au 31 août) et Lyon (du 26 au 31 août), Garance Gourdel, vice-présidente de Prologin, revient sur cette récompense décernée par la Fondation Deloitte.


          Garance Gourdel et Paul Guénézan (EPITA promo 2021), président de Prologin, entourée de Pierre Lhoste, Head of Analytics & Information Management chez Deloitte et d’Odile Moutaux, proviseur au lycée Alfred Kastler de Cergy-Pontoise


Remporter ce prix doit être une belle source de satisfaction, non ?

Garance Gourdel : Oui, mais c’était surtout une belle occasion de faire connaitre nos actions à plus de personnes ! Voir que notre travail et notre implication sont assez importants pour être récompensés, c’est très gratifiant. Cela l’est d’autant plus qu’il y avait de nombreux autres beaux projets réunis par la Fondation Deloitte, ouverts sur le fait de pouvoir changer la société. GCC répond lui aussi à un besoin sociétal, un besoin double même : celui de permettre à plus de femmes d’intégrer le monde de l’informatique et celui de satisfaire la curiosité des collégiennes et lycéennes sur ce sujet !


Que projetez-vous de faire avec la dotation des 1 500 euros ?

Elle sera dédiée au financement de bourses de déplacement et de logement pour les participantes pouvant en avoir besoin. Nos moyens étant limités, nous ne proposons pour l’instant que des stages à Paris et Lyon (via l’ENS de Lyon et le Labex Milyon) : il était important pour nous de permettre aux participantes de venir à nous.

 

Justement, la campagne de GCC 2019 a démarré. Que peut-on attendre de cette nouvelle édition ?

Déjà plus de 100 filles ont demandé à participer et nous essayons de multiplier les stages pour offrir à chacune une chance de découvrir l’informatique, d’où le stage ajouté en juillet à Paris en plus de celui se déroulant traditionnellement au mois d’août. Cette année, nous pourrons compter également sur plusieurs nouveaux partenaires, comme la Fondation Blaise Pascal et la banque BNP Paribas. Enfin, via notre partenaire Google, nous allons aussi expérimenter un format plus court, sur deux jours. Ces mini-stages devraient avoir lieu cet été à Rennes, Nancy et Montpellier. Nous en dirons plus prochainement sur notre site Internet et nos réseaux sociaux.

 

Retrouvez l’article de l’EPITA consacré à la dernière édition de GCC

Si vous avez envie d’en savoir plus sur Girls Can Code!, rendez-vous sur son site Internet ou suivez son actualité via sa page Facebook !

Retrouvez Prologin sur son site Internet, Facebook et Twitter