Students Got Talent : les étudiants de l’EPITA et du Groupe IONIS font le show !

Students Got Talent : les étudiants de l’EPITA et du Groupe IONIS font le show !

Du chant avec ou sans guitare (et avec ou sans humour), du beatbox, du rap, des arts martiaux, du violoncelle, de la musique électronique, du piano, de la magie ou encore de l’hypnose : la première édition de la soirée Students Got Talent a tenu toutes ses promesses le 16 mai dernier au Campus Kremlin-Bicêtre de l’EPITA !

 

À l’origine de cet événement qui a réuni sur scène 15 talents issus de quatre écoles du Groupe IONIS (EPITA, ESME Sudria, Sup’Biotech et Epitech), il y a la jeune association étudiante UnPlug, cofondée en novembre 2018 par Titouan Charlot, Mickael El Hawat et Sara Mellouk (EPITA promo 2021). Une réussite sur laquelle reviennent Mickael et Sara, respectivement président et secrétaire d’UnPlug !


Crédits photos : Ephémère

Mickael El Hawat et Sara Mellouk


Pourquoi avez-vous voulu créer l’association UnPlug ?

Mickael : Tout a démarré dans la cafétéria de l’école. Nous rigolions avec Titouan et Sara quand, au détour de la conversation, nous avons réalisé qu’il n’était pas possible pour tous les musiciens de forcément s’exprimer au sein des associations de l’école. En effet, les associations musicales permettaient déjà de monter un groupe et de s’initier à la musique électronique, mais aucune ne permettait réellement d’intégrer des instruments atypiques comme par exemple l’accordéon que pratique Titouan. Voilà comment est née l’idée d’UnPlug, pour débrancher les guitares et basses et ainsi s’ouvrir à tous les autres instruments.

Sara : Et très vite, nous avons découvert qu’énormément de personnes étaient aussi intéressées par le projet, pour jouer elles-aussi de leur instrument. Cela nous a conforté de monter officiellement l’association.


Quand avez-vous eu l’idée de mettre en avant les talents des étudiants ?

Sara : Le point de départ, c’était d’abord d’organiser un événement afin de faire connaître l’association à davantage de monde et les inciter à rejoindre nos sessions organisées chaque jeudi à 18 h 30 sur le campus. D’où cette idée de mettre en place un tremplin pour les talents de l’école.

Mickael : Très vite, nous avons décidé de proposer un événement bien plus large et de l’étendre également à celles et ceux qui ne sont pas forcément musiciens. Nous savions déjà que certains étudiants pratiquaient la magie, d’autres la danse, etc.

Sara : En réunissant des talents très divers, cet événement nous semblait aussi être une bonne opportunité pour casser un peu les clichés que l’on peut parfois avoir sur une école d’informatique en apportant une autre vision de ses étudiants !


Marius Mihai (EPITA promo 2023), Fabien Lonti (ESME Sudria promo 2020) et Sarah Elvang (EPITA promo 2018)


Inciter d’autres écoles à participer était une évidence ?

Sara : Devant l’engouement suscité lorsque nous abordions l’idée du projet, nous ne pouvions décemment pas le restreindre à notre école ! Nous avons alors commencé à en parler aux Bureaux des Etudiants (BDE) d’autres écoles, comme Epitech et Sup’Biotech qui partagent nos campus au Kremlin-Bicêtre et à Villejuif, ou encore le Bureau des Arts de l’ESME Sudria, une autre école d’ingénieurs.

Mickael : D’autres écoles comme l’ETNA et l’IPSA se sont aussi manifestées par la suite, mais cela n’a pas pu se faire cette année. L’intérêt était donc réel et, rapidement, nous avons pu mettre en place les phases de pré-sélections en amont de la grande soirée du 16 mai, avec une quarantaine de prétendants !

 

Faire la sélection a dû être un crève-cœur, non ?

Sara : Oh oui ! Nous avons rencontré beaucoup d’étudiants géniaux et faire un choix a parfois vraiment été compliqué. Il n’était pas rare de se demander pour voter jusqu’au dernier moment !


Sarah Onfray (EPITA promo 2021), Baptiste Odic (Sup’Biotech promo 2022) et Sébastien Barbier (EPITA promo 2022)

Denis Lamarque (EPITA promo 2020), Pierre Verrier (ESME Sudria promo 2023) et Lucile Gerthoffer (EPITA promo 2021)


Que retenez-vous de la grande soirée du 16 mai ?

Sara : Voir l’amphi complètement rempli, c’était très impressionnant car, au départ de l’aventure, nous nous n’attendions pas forcément à un tel résultat ! Nous étions contents de voir que les gens ont répondu présents.

Mickael : Ils étaient là et, surtout, à fond derrière les artistes pour mettre une bonne ambiance, grâce aussi aux animateurs qui savaient comment motiver la salle. Il y a eu des sourires, des applaudissements, des cris de joie… Un super moment. Enfin, il faut vraiment féliciter les talents présents, qui ont tous fait de très belles prestations, avoir parfois des surprises.

Sara : On retient aussi l’aide et le soutien des douze autres associations étudiantes sans qui l’événement n’aurait pas eu lieu de cette façon : EPTV qui a filmé la soirée, Ephémère qui a pris des photos, GConfs qui a permis le live des shows d’arts martiaux, de skateboard et de monocycle, Unisson aux lumières, PGM qui a prépare le buffet, les BDE

 

Quelle performance vous a le plus bluffés ?

Sara : L’hypnose !

Mickael : Oui ! Lors des sélections, j’avais servi de cobaye à l’étudiant, Romain Chevallier (EPITA promo 2023). Au début, je n’y croyais pas trop, mais quand il m’a fait complètement oublier l’existence du chiffre 7, si bien que j’étais incapable de répondre à l’addition 5+2, cela m’a clairement impressionné.

Sara : Le jour de la finale, il a même réussi à changer la personnalité d’une spectatrice. Elle disait alors s’appeler Virginie et non Laurence, affirmait avoir 25 ans et être professeure… Cela faisait limite peur !

Mickael : Il a pleinement mérité sa deuxième place au classement final.

 

Qui a remporté cette première édition ?

Mickael : Sarah Elvang (EPITA promo 2018), une chanteuse et humoriste ! Sa chanson a fait beaucoup rire les spectateurs, si bien qu’elle a récolté plus de la moitié des votes. Bravo à elle !

Suivez l’actualité d’UnPlug sur Facebook !


Sarah, la grande gagnante de cette première édition

L’hypnotiseur Romain Chevallier (EPITA promo 2023), autre sensation de la soirée


Revivez ci-dessous le live stream de la soirée grâce à l’association EPTV :


Envie de revivre chaque performance de la soirée ? Demandez le programme !

Sébastien Barbier (EPITA promo 2022), chant et guitare (22e minute), Marius Mihai (EPITA promo 2023), piano (35e minute), Alexis Lesaffre (ESME Sudria promo 2022), rap (48e minute), Sarah Onfray (EPITA promo 2021), chant (56e minute), Victor Seguin (EPITA promo 2021), magie ( 1 h et 2 minutes), Sarah Elvang (EPITA promo 2018), chant & humour (1 h et 16 minutes), Zoé Lenglemetz (Epitech promo 2023), monocycle et Marc Wang (Epitech promo 2023), skateboard (1 h et 23 minutes), Denis Lamarque (EPITA promo 2020), beatbox (1 h et 31 minutes), Baptiste Odic (Sup’Biotech promo 2022), arts martiaux (1 h et 38 minutes), Fabien Lonti (ESME Sudria promo 2020), chant et guitare (1 h et  46 minutes), Virgile Hirtz (EPITA promo 2020), guitare électrique (1 h et  54 minutes), Pierre Verrier (ESME Sudria promo 2023), improvisation électronique (2 h et 1 minute), Lucile Gerthoffer (EPITA promo 2021), violoncelle (2 h et 15 minutes) et Romain Chevallier (EPITA promo 2023), hypnose (2 h et 19 minutes).