Consolidation des partenariats en Asie

Ces derniers jours, l’EPITA était présente à l’India-France Technology Summit les 23 et 24 octobre à New Dehli puis accueillait une délégation de représentants de l’Université de Jiangnan. A ces occasions, l’école a consolidé ses partenariats en Asie et réaffirmé l’importance de l’International dans sa pédagogie.

Développer l’offre académique en Inde

En 2010, l’EPITA avait noué un partenariat avec l’Indian Institue of Technology de Jodhpur (IITJ), dans le cadre de sa participation au French consortium for the cooperation with IITJ (constitué, entre autres, de l’Ecole Centrale de Nantes, de l’Université de technologie de Troyes et de l’Institut national de recherche et informatique et automatique). A cette occasion, l’école a envoyé à plusieurs reprises quelques-uns de ses enseignants chercheurs donner des cours en Inde.

C’est dans le cadre de l’India-France Technology Summit qui se tenait les 23 et 24 octobre que Joël Courtois, directeur général de l’EPITA et Olivier Ricou, directeur de la recherche de l’école, se sont rendus à nouveau à New Dehli. « Nous étions invités en tant qu’auditeurs, aux côtés d’entreprises comme Airbus, Safran ou Total et de nombreux représentants institutionnels, explique Joël Courtois. C’était l’occasion d’approfondir l’action initiée en 2010. » Cette conférence terminée, les différents partenaires du consortium se sont retrouvés à Jodhpur pour préciser les modes de coopération entre les différents établissements et les thèmes de recherche envisagés conjointement par les laboratoires indiens et français. « Pour les étudiants de Jodhpur comme de l’EPITA, l’approfondissement de ce partenariat est tout bénéfique, poursuit Joël Courtois. Ils auront ainsi un endroit où loger et étudier lors d’échanges internationaux et pourront, Indiens comme Français, profiter de méthodes d’enseignement différentes de celle qu’ils ont pu expérimenter jusque-là, élargissant leur vision du monde et les préparant de fait au métier d’ingénieur, un métier où une connaissance de l’International est primordiale. »

iitj.JPGDe gauche à droite : Gaurav Harit, Amith Mishra, Olivier Ricou, Manell Zakharia, Catherine Quilliet, Laltu Chandra, Joël Courtois, David Hewson, Patrick Chedmail, Venkata Ramala Bardala, Stephane Ploix, Atul Kumar et Bibhas Adhikari

Faire découvrir l’excellence française à la Chine

Le 30 octobre, une délégation de représentants de l’Université de Jiangnan visitait les locaux et laboratoires de l’EPITA. « Il s’agissait d’une visite retour suite à la signature de la convention de partenariat entre l’Université et l’EPITA qui avait eu lieu en mai, précise Joël Courtois. Nous avons par ailleurs pu préciser les différentes actions d’échanges d’étudiants, en summer school mais aussi sur des périodes plus longues. »

Lors de leur visite, les membres de la délégation chinoise ont été particulièrement impressionnés par la place que l’innovation et la création d’entreprises occupent dans l’école : « Lors de leur visite de StartUp42, nos collaborateurs de l’Université de Jiangnan ont réaffirmé leur volonté de s’inspirer de nos méthodes pour mieux former leurs étudiants à l’innovation et à la création d’entreprises dynamiques. »