EpiMarket : un événement solidaire par et pour les étudiants

EpiMarket : un événement solidaire par et pour les étudiants

Fin octobre, l’association étudiante EpiSolidaire (qui réunit des étudiants parisiens d’EPITA et d’Epitech) s’est associée à Campus Market pour organiser l’EpiMarket, une collecte et vente de meubles, d’objets de décoration, d’accessoires et d’électroménager à destination des étudiants. L’occasion pour ces derniers de s’équiper à moindre coût tout en aidant EpiSolidaire à mener ses actions envers les plus défavorisés.

 

Retour sur l'événement Epimarket organisé par Episolidaire et Campus Market

 

Campus Market est une jeune association créée il y a trois ans par Elsa Tossé et Paul Célérier, alors tous deux étudiants à Lille. « Nous avons lancé Campus Market car nous voulions monter un projet ayant du sens pour nous lors de notre dernière année d’études d’ingénierie, avant d’entrer dans la vie active, explique la présidente et cofondatrice. Notre but était de pouvoir agir pour l’environnement via des actions concrètes et nous avons très vite pensé à une problématique que rencontraient très souvent les étudiants lors de leur emménagement : la recherche de meubles accessibles, aussi bien financièrement qu’en matière de transport – ce n’est pas simple de se meubler quand on n’a pas de voiture. Et nous avons aussi rapidement pensé au problème posé par les déménagements en fin de cursus, une période où l’étudiant doit très souvent organisé son départ en parallèle des examens et du début du stage. À Lille par exemple, chaque année, des milliers d’étudiants étaient obligés de laisser leurs meubles dans la rue car ils n’avaient pas de solutions adaptées. Notre vocation est donc de simplifier la vie des étudiants à travers une démarche éthique, pratique, sociale et responsable. »

 

Retour sur l'événement Epimarket organisé par Episolidaire et Campus Market


Une démarche sociétale et environnementale

Suite à sa création, Campus Market a d’abord agi localement, avec un premier événement sur le campus de l’Université Catholique de Lille, afin de récupérer sur place des meubles auprès d’étudiants partants et de les revendre à d’autres. Puis, pour passer à l’étape supérieure et proposer des événements plus conséquents, l’association s’est mise à établir des partenariats avec des ressourceries pour favoriser la collecte et le stockage des objets, les bénéfices des ventes étant ensuite reversés à ses partenaires. Une démarche qui lui a permis de mener plusieurs actions d’envergure, comme sur les sept campus de l’Université de Lille, et d’envisager ensuite un déploiement en dehors du nord de la France. C’est comme ça que Campus Market s’est rapprochée d’EpiSolidaire. « Aujourd’hui, de nombreuses associations étudiantes s’investissent déjà sur les aspects sociétaux et environnementaux, mais peinent parfois à trouver de nouveaux projets, poursuit Elsa. De ce fait, nous avons décidé de prendre les devants afin de les contacter pour les coacher sur la mise en place et l’organisation d’événements similaires sur leurs propres campus, les étudiants devenant à la fois les acteurs et les premiers bénéficiaires de ce genre de projet ! »

Tout est alors parti d’un simple message envoyé par Campus Market sur la page Facebook d’Episolidaire. Une missive qui n’a pas laissé insensible l’association de l’EPITA Paris, notamment connue pour organiser des maraudes à destination des sans-abris grâce à des collaborations avec les commerces environnants (boucherie, boulangeries…). « L’idée de pouvoir s’adresser directement aux étudiants de l’EPITA et d’Epitech nous a beaucoup plu, raconte Inès Bousfifa (EPITA promo 2022), étudiante en 4e année et secrétaire de l’association. Le concept restait le même que pour les autres opérations menées par Campus Market, sauf que là, une partie des fonds récoltés allait nous être reversés afin de pouvoir financer nos maraudes, tandis que l’autre partie allait être attribuée à la ressourcerie La Mine, partenaire de l’événement. »

 

Retour sur l'événement Epimarket organisé par Episolidaire et Campus Market

 

Une réussite malgré la Covid-19

Pour préparer EpiMarket, EpiSolidaire a pu compter sur le soutien de l’EPITA, « qui nous a donné beaucoup de meubles ». Malheureusement, la Covid-19 et l’annonce du second confinement ont un peu bouleversé le planning prévu, obligeant la vente à se faire en ligne. « Les étudiants pouvaient ainsi acheter ce qu’ils voulaient via la marketplace de Campus Market avant de venir récupérer leurs achats sur le campus lors d’une journée dédiée », précise Inès.

Au total, 25 articles auront été vendus au profit d’une quinzaine d’étudiants, pour un montant global de 150 euros. Un bon score malgré les contraintes liées à la situation sanitaire. Mais au-delà des chiffres, l’important était à la fois d’agir pour la planète – ces achats d’occasion ont permis d’éviter l’émission de 800 kilos de CO2, soit l’équivalent d’un aller-retour Paris-New York d’après l’IKEA Sustanability Report 2019 – et de donner le sourire aux étudiants. « Du côté de l’EPITA, les acheteurs ont surtout des 3es années, note Inès. Je pense notamment à Eloïse, une étudiante qui, avant de poursuivre sur le campus de Paris, venait de Rennes. Avec la rentrée et la Piscine, elle n’avait pas eu vraiment le temps de bien meubler son appartement, ni de s’équiper. Avec Epimarket, elle a pu s’acheter deux chaises, une poubelle et un moule à cake ! »

 

Retour sur l'événement Epimarket organisé par Episolidaire et Campus Market

 

Après cet essai réussi, Campus Market va continuer à inciter d’autres écoles et structures étudiantes de France à rentrer dans la danse. Et du côté d’EpiSolidaire, on imagine éventuellement renouveler l’opération à l’avenir. « L’événement nous a demandé beaucoup de travail et on ne sait pas si cela sera possible, mais ce serait bien pour les élèves car l’initiative leur a vraiment été très utile, analyse Inès. Pourquoi pas réussir à proposer un événement  début septembre et un autre à la mi-janvier, pour permettre aux étudiants qui partent en stage ou à l’étranger de faire des heureux en se débarrassant de certaines choses ? » D’ailleurs, les étudiants ayant manqué cette opportunité peuvent encore se rapprocher d’EpiSolidaire, cette dernière stockant toujours certains invendus. « Pour le moment, ils sont encore dans notre local. On imagine soit pouvoir rouvrir les ventes, soit les donner à la ressourcerie La Mine. »

 

Pour en savoir plus sur Campus Market, rendez-vous sur le site Internet de l’association ainsi que sur Facebook, Instagram et Twitter.

Suivez les actualités d’EpiSolidaire sur sa page Facebook

Retour sur l'événement Epimarket organisé par Episolidaire et Campus Market

Le chat n’était évidemment pas à vendre

Retour sur l'événement Epimarket organisé par Episolidaire et Campus Market

Episolidaire : l’association solidaire des étudiants de l’EPITA et d’Epitech