Master international: doper sa carrière

2mehul.jpgAprès un bachelor in mechanical engineering obtenu à Bangalore en Inde et un passage par Accenture, Mehul Jain se décide pour le master international de l’EPITA.

Mehul Jain, après l’obtention  d’un bachelor in mechanical engineering à Bangalore , a travaillé plus de deux ans en Inde en tant que junior puis senior programmer chez Accenture. Il décide finalement d’acquérir une formation complémentaire en allant en France pour obtenir le master international de l’EPITA.

Pourquoi avez-vous décidé d’effectuer le master international de l’EPITA ?

J’étais désireux de monter dans la hiérarchie de l’entreprise. Il me fallait pour cela obtenir une formation supplémentaire qui m’apporte la garantie d’un excellent niveau sur le plan technique comme sur le plan managérial. Je souhaitais également acquérir une expérience internationale hors d’Inde qui m’apporte les méthodes utilisées à l’étranger.

Sur la recommandation de Campus France, je me suis décidé pour le master international de l’EPITA, école bénéficiant d’une excellente réputation auprès des entreprises et donnant la possibilité d’effectuer des stages facilement – un aspect que je recherchais également.

Que vous a apporté ce passage par l’EPITA?

J’ai appris énormément. L’EPITA m’a permis d’approfondir mes connaissances concernant l’algorithme, l’architecture système, les fondamentaux de la programmation et les méthodes de design. En même temps, elle m’a familiarisé avec la finance, les concepts managériaux du marketing et du management et m’a appris à travailler dans un environnement international avec des cultures différentes.

Certes, au départ, il y avait une difficulté liée à la différence de langue, à l’éloignement avec mon pays d’origine. Mais les cours mixtes avec les Epitéens français m’ont permis de faire connaissance avec eux, nous avons pu faire des sorties ensemble, et l’échange culturel avec ces derniers mais également avec les autres étudiants du master international – Mexicains, Coréens etc. – a été très enrichissant.

Votre meilleur souvenir?

Mon souvenir le plus marquant, c’est celui de la neige au mois de décembre. Je n’avais jamais assisté auparavant à une chute de neige et j’ai donc demandé exceptionnellement à ne pas aller en cours ce jour-là pour pouvoir profiter de cette expérience.

Et en ce qui concerne vos projets?

Pour ce qui est de mes projets, ma spécialisation est l’IT management. En tant que web développeur, je développe des sites web pour le compte de mon entreprise. J’aimerais à présent en bénéficiant du savoir acquis à l’EPITA implémenter en Inde de nouveaux sites web pour le compte d’Accenture.