Robotique et intelligence artificielle : la compétition continue

Evolutek, l’association de robotique de l’EPITA, d’Epitech et de l’IPSA a été sélectionnée pour la compétition IDC-Robocon 2011 qui se déroule cet été au MIT.

Après avoir été sélectionnée l’an dernier lors de la coupe de France de
robotique à la Ferté-Bernard où elle avait décroché une belle 5e déjà
place, Evolutek, l’association de robotique des écoles EPITA, Epitech et IPSA, avait représenté la France à Shanghai dans la compétition IDC-Robocon en août 2010.

Evolutek participera à nouveau cette année à la compétition IDC-Robocon qui se tiendra le 5 août prochain au MIT à Boston pour défendre les couleurs de la France dans une ambiance de compétitivité, de création, de robotique et d’intelligence artificielle.

2tshirtevolutek.jpgL’association regroupe des étudiants des trois écoles, ce qui lui permet
d’allier toutes les compétences requises pour développer les différents
projets dans le domaine de la robotique.
Thomas Bacoup, étudiant à l’IPSA, vante d’ailleurs les vertus du travail en équipe : « Les
tâches sont réparties selon 3 pôles : Mécanique (l’IPSA
essentiellement), Informatique  (l’EPITA et Epitech) et enfin
Electronique (les 3 écoles).
» « C’est l’occasion pour chacun de découvrir un
domaine auquel il n’est pas confronté dans son école, par l’intermédiaire des autres. Etant donné la
complexité du robot et le nombre de personnes travaillant dessus,
contribuer à un tel projet permet de découvrir comment il se construit
sur la durée, d’appréhender les complexités du travail en équipe et la
nécessité des deadlines dans l’élaboration d’un robot
», ajoute Philippe Chassagnard, élève de l’EPITA.

Et l’expérience ne se limite pas à ce que l’on enseigne dans les écoles. Benoît Reitz, étudiant à l’EPITA, explique : « Non seulement Evolutek nous permet de mettre en pratique le savoir-faire déjà acquis durant notre scolarité, mais elle nous amène aussi à élargir notre champ de compétence. En réglant l’asservissement d’un moteur par exemple, c’est-à dire en le contrôlant de manière précise ou encore en codant une carte moteur (système de commande du moteur).  L’expérience Evolutek est enfin une école de la débrouille : la Coupe de France de robotique nous permet en effet d’apprendre à faire face aux problèmes rencontrés sur place avec les moyens du bord. »