UCD EPITA Workshop Androïd 2010

Du mercredi 14 au vendredi 16 avril, sur le campus de l’EPITA, 5 étudiants et 1 enseignant chercheur de l’University College Dublin (UCD, Irlande) et 17 étudiants de l’’EPITA (dont 3 internationaux) ont développé 5 applications Androïd lors d’un atelier intensif, sous forme de concours. Les applications ont été testées en temps réel sur simulateur et sur cinq téléphones mobile HTC (ARM v6 based 500 Mhz) fournis par Google à l’UCD. La société Backelite a lancé l’atelier après une conférence inaugurale et a mis à disposition des étudiants une assistance à distance tout au long des trois journées.

Plusieurs projets étaient en compétition : « Social match » pour des rencontres via la géolocalisation, Twixi pour twitter un taxi avec géolocalisation, Offline Collaborative Text Editor(OCTE) pour partager des notes sans être connecté à Internet, Keep Spongebob Alive un jeu basé sur la réalité augmentée et Easy notes pour la prise de note avec possibilité de synchronisation sur ordinateur. Chaque équipe a travaillé dur pour présenter une application fonctionnelle devant un jury composé de Sébastien Berten (Président Backelite), Joël Courtois (Directeur Epita), Catherine Coquan (Responsable des Relations Internationales) Sean Murphy (Enseignant Chercheur UCD), Yvan Rooseleer (Coordinateur Informatique Université de Bruxelles), Laurent Trébulle (Directeur des Relations Entreprises).

Capture d’écran 2010-05-04 à 13.53.35.pngCharles Vu, étudiant à l’EPITA en quatrième année, a coordonné le projet OCTE : « Nous développons une petite application visant à gérer un texte en collaboration. Nous sommes de plus en plus nombreux à ne pas emporter notre laptop en cours et à entrer directement dans notre smartphone les notes prises pendant le cours. Imaginons que nous soyons plusieurs en cours à noter les propos de l’enseignant et qu’il n’y a pas d’accès internet. La somme de toutes ces prises constituent un cours complet : chacun possède une petite partie. Le "téléphone principal" désigné comme tel va envoyer un signal aux autres mobiles autour de lui : "Je possède un document, joignez donc le votre". Dès que les personnes rentrent à leur domicile, elles peuvent alors basculer sur le web leur document entier dans googledoc, par exemple et le diffuser. »

Twixi.jpgTwixi, développée par des étudiants de quatrième année (ING 2, spécialisation MTI avec Guillaume Badin, Rudolph Frederiksen, Nazim Benbourahla, Jonathan Verrecchia) est arrivée en tête : elle permet de tweeter un taxi dans un périmètre de 15 km pendant 30 minutes pour permettre à la voiture la plus proche d’appeler le client avant de venir le chercher. Keep Spongebob Alive, le jeu intelligent permettant de faire se déplacer les personnages dans un arrière plan photographié est arrivé deuxième avec une interface graphique et sonore très aboutie. Chaque membre des équipes gagnantes a reçu un téléphone offert par Samsung.

Durant la clôture de l’atelier, Sébastien Berten s’est dit impressionné par l’ambition des applications proposées et par le niveau que les équipes ont atteint en 2 jours de développement effectif. L’intégration d’autres nouvelles technologies comme Twitter a également été saluée par le jury.