Cycom 360 : Compte-rendu d’un week-end “international”

Cycom 360 : 31 équipes (dont une venant d’Angleterre) se sont réunies les 14 et 15 février dernier pour se disputer les 2000 € de cash-prize offerts aux 3 premières  équipes. Réunis dans les locaux de l’EPITA à Villejuif, les 200 joueurs se sont affrontés virtuellement à l’aide de leurs manettes durant 2 jours. L’organisation était assurée par l’association Cycom, composée d’élèves ingénieurs de l’EPITA.

cycom-2009.png

Retour sur les évènements avec le président de l’association Cycom, Charles Ducauze :
C’est la seconde édition de cet évènement sur Xbox 360, quelles ont été les nouveautés de cette édition 2009 ?
– Toute l’expérience accumulée en 2008, lors du premier Cycom a pu être mis à profit afin de mieux préparer l’organisation des deux journées, aussi bien en amont que lors du week-end. Notre évènement fait maintenant partie du circuit français et les résultats des équipes sont comptabilisés pour le classement national, ce qui est un gage de reconnaissance de la communauté.

Comment a été acheté le matériel nécessaire à l’évènement ?
– Grâce à l’aide financière de l’EPITA l’année dernière nous avons pu investir et acheter une grande partie du matériel nécessaire à l’organisation de l’événement. Cette année, il y avait nettement moins d’investissement matériel, par rapport à l’édition 2008.

Quels ont été les retours des joueurs sur l’évènement ?
– Dans l’ensemble les joueurs ont été très contents et ont apprécié les conditions de jeu mises en place. Quelques problèmes ont été rapportés sur les horaires parfois tardifs des matchs, nous travaillerons donc à améliorer le planning pour l’année prochaine.

cycom-2009-2.png


Cette année encore une équipe européenne a fait le déplacement, pensez-vous que cela va devenir récurrent ?
– Je ne sais pas, mais cela montre bien que la médiatisation de notre évènement dépasse les frontières de la France. Notre équipe est parfaitement apte à communiquer en anglais, donc ce n’est pas un problème, plutôt une occasion de pratiquer notre anglais en conditions réelles.

On peut donc compter sur une troisième édition d’aussi bonne qualité l’année prochaine ?
– Oui, maintenant que nous avons un évènement implanté dans la durée, nous
allons pouvoir travailler sur une augmentation de la qualité ainsi que du nombre de joueurs pouvant  y participer.