Portait d’un ancien : Madou COULIBALY (SCIA 2007)

Madou Coulibaly (SCIA 2007)

« J’ai choisi l’option Sciences Cognitives et Informatique Avancée à l’EPITA, car j’étais particulièrement intéressé par l’approche des sciences cognitives et des techniques d’intelligence artificielle appliquée comme la biométrie ou la reconnaissance de formes. Je me demandais ce que permettaient les technologies les plus avancées en informatique et si j’étais capable de les faire progresser. J’ai choisi cette option afin de répondre à ces questions, d’assouvir ma curiosité et de savoir ce que l’on était capable de réaliser avec les compétences acquises tout au long du cursus proposé par l’Epita.

madou.jpg

Diplômé en 2007, j’ai effectué mon stage de fin d’études chez Bouygues Telecom. Ma mission consistait à effectuer une montée en compétence sur le système d’information de l’entreprise afin de mettre en place un tableau de bord intelligent pour faire remonter des indicateurs clés sur l’état et les traitements du système technique. Totalement autonome sur le sujet, j’ai pu ainsi mettre en pratique mes connaissances, les méthodes de travail et d’organisation apprises à l’école.

Suite à ce stage, j’ai intégré le nouveau centre de développement de Bouygues Telecom (CDN) à Nantes. Actuellement, je suis développeur au sein d’une équipe d’une dizaine de personnes et j’interviens dans toutes les étapes du cycle en V (spécification, développement, tests, support et maintenance).

L’option SCIA m’a apporté une approche performante de la conception des solutions et un esprit d’innovation. Cette option m’a appris à ne me satisfaire d’une solution qu’après avoir évalué diverses voies plus ou moins classiques selon des critères d’innovation et de faisabilité répondants également aux problèmes posés. Mon but à chaque fois : trouver des solutions évolutives capables de répondre aux problèmes de manière optimale.

Globalement, l’EPITA m’a apporté des connaissances solides, des méthodes d’apprentissage et d’organisation. Elle m’a aussi appris à gérer, voire même à apprécier, les périodes de fortes charge de travail. Elle m’a également insufflé l’esprit d’équipe : être à l’écoute et aider ses collègues. »