Laurent Calamy : de l’EPITA à Wunderman

Laurent CALAMY (EPITA 1990) est revenu à l’école pour faire connaître sa société à nos étudiants et pour parler de son métier. Nous ne pouvions laisser passer cette occasion de l’interviewer sur son expérience de recruteur !

Laurent Calamy est directeur des Technologies chez Wunderman (Groupe WPP et Groupe Young & Rubicam), agence leader en marketing relationnel : 130 personnes à Paris, 6000 dans le Monde dans 55 pays.

wunderman-image.pngLaurent revient sur ce qui le fait choisir le CV d’un étudiant, plutôt qu’un autre :"Evidemment, de part ma formation, les CV provenant de l’EPITA sont en haut de la pile mais je sonde les candidats comme je le ferai pour n’importe quelle école. Je veux vérifier qu’ils ont bien intégré le programme éducatif. "Sont-ils opérationnels ? " est la première question que je me pose, rapidement suivie par une autre interrogation : "Ai-je devant moi un futur chef de projet ?". "Dans mes équipes, un bon potentiel détecté dès l’entrée qui se donne à fond peut se voir offrir un poste de chef de projet dans les 18 mois".

"Je cherche en priorité quelqu’un qui va pouvoir poser un regard critique, un regard intelligent sur la réalisation efficace et professionnelle de la mission, en respectant l’adéquation avec son budget.

J’ai une préférence pour les personnes qui n’abandonnent pas, qui ne lâchent pas un problème : il faut déclencher ce réflexe vital qui active les différents axes de résolution. Une difficulté, ça se combat d’abord seul, en changeant de visée, en changeant de dispositif puis en dernière intention en élargissant la réflexion à d’autres avant qu’il ne soit trop tard !

Enfin j’aspire à recruter des recrues empathiques : nous sommes une chaîne de production fortement dépendante de tous les métiers. Chaque maillon est nécessaire, chaque pièce est vitale et apporte sa valeur : ignorer le travail des autres et ses contraintes, c’est la meilleure façon de faire dérailler le système global et tuer la performance de l’entreprise".