L’EPITA à l’international : quatre universités, trois continents

L’Epita offre désormais la possibilité à ses étudiants de deuxième année de classe préparatoire (Info Spé) d’effectuer un séjour académique d’un semestre (6 mois) à l’international dans l’une de ses institutions partenaires.

Quatre universités, quatre destinations sur trois continents :

Université de Stellenbosch, en Afrique du Sud (région du Cap). Première Université Informatique du pays. Au programme : Engineering Mathematics or Applied Mathematics ; Computer Science ; Computer Systems ; Systems and Signals ; Language Skills. L’étudiant pourra, par ailleurs, s’immerger dans un environnement très riche, le pays compte pas moins de onze langues officielles et sert de plateau de tournage à toutes les publicités de la planète, tant ses paysages sont riches.

Université de Griffith College, Dublin, en Irlande. Située au cœur de la capitale irlandaise, dans un cadre unique. Dublin est la plate-forme européenne de l’IT (Google, etc.) résolument orientée vers l’International avec ses campus offshore. Les cinq cours au programme : New Enterprise Development ; Web Development ; Data structures and algorithms ; Linear Algebra or Modular Arithmetic ; English language.
 

cite-interdite.png

Université de Jiaotong, Pékin. Une formation scientifique de pointe avec une immersion totale dans la culture chinoise pour une des plus anciennes universités du pays. Au programme : cours en anglais et découverte culturelle en chinois.

Université de Shanghai Jiaotong. Venez découvrir LA fameuse université du classement de Shanghai ! Au programme : Advanced Compiler Optimizations for Modern Architectures ; Applied algebra ; Bio Infomatics ; Computer Graphics ; Cryptography Engineering ; Information and Coding Theory.

« En proposant ces séjours, l’Epita veut remplir trois objectifs : permettre aux étudiants d’enrichir leur cursus d’une expérience pédagogique et humaine, unique et inoubliable, grâce à une formation académique de qualité internationale, mettre tous les atouts de leur côté pour leur future insertion professionnelle par cette immersion culturelle qui les accompagnera toute leur vie et enfin, leur ouvrir de nouveaux horizons dans la construction de leur projet professionnel pour les rendre plus compétitifs sur le marché international », explique Joël Courtois, directeur de l’Epita.

Le semestre académique à l’étranger de la seconde année de classe préparatoire se déroule de février à juin/juillet avec un programme complet comprenant 20 à 30 heures de cours par semaine, organisés autour de cinq modules.

irlande-epita.png

L’école se charge de toute la préparation logistique nécessaire pour garantir la réussite de chaque élève.

A noter : les étudiants peuvent bénéficier, sous certaines conditions, d’une aide à la mobilité internationale délivrée par les Conseils Généraux, les Régions ou les Mairies.

D’autres séjours pilotes (Inde, Canada, etc.) sont en cours d’élaboration. Et, pour ceux qui ne souhaitent pas partir aussi longtemps, l’Epita propose une Summer School s’étalant sur 8 semaines de juin à août à l’UC Berkeley aux Etats-Unis.

Une cinquantaine d’étudiants a fait le choix de partir dès cette année. Les autres bénéficieront d’une expérience internationale grâce aux offres d’échanges académiques et aux propositions de stages du cycle ingénieur. C’est donc bien 100% d’une promotion EPITA qui construit ainsi son parcours international (d’une durée de 1 ou 2 semestres) durant son cursus !

« Il est évident que quelqu’un qui adopte, très tôt, un profil international, fera la différence sur le marché du travail. Plus l’expérience est importante et plus le profil devient attrayant pour les entreprises. Etre ingénieur en informatique appelle nécessairement des qualités et des ressources de dimension transfrontalière », conclut Joël Courtois.