Promu ingénieur d’études chez Eramet

mazeyr_l.JPG

Loic Mazeyrat

EPITA Promo 2007, option MTI

Ingénieur d’études pour Eramet

Après une expérience de 18 mois et une ouverture sur l’International, Loïc Mazeyrat s’est envolé pour un poste d’ingénieur d’études chez Eramet, en Nouvelle-Calédonie.

eramet-logo.gif

Très tôt, Loïc Mazeyrat s’est construit un profil orienté vers l’International en effectuant un échange universitaire d’un semestre au sein de la prestigieuse université indienne : Indian Institute of Technology (IIT), partenaire de l’EPITA.
Son ambition l’a poussé à choisir un stage au sein de la BNP Paribas dans la salle des marchés avant d’être embauché au sein du groupe et de poursuivre, par la suite, sa carrière chez Eramet.

Pouvez-vous décrire en quelques mots votre situation actuelle ?

Actuellement Ingénieur d’Etudes chez Eramet, je suis en charge des projets informatiques pour les mines de nickel. Mon poste m’amène à assumer différentes missions dont la mise  en place d’un système d’information géographique, l’industrialisation du workflow [flux d’informations] d’acquisition de sondages géologiques, l’optimisation des attributions automatiques de parcours des engins lourds, etc. Le spectre du poste est donc large et la polyvalence requise répond à des besoins d’assistance à la maîtrise d’ouvrage, de définitions d’architectures IT et d’intégrations progicielles.

Pour quelles raisons vous êtes vous orienté vers l’international ?

Mon expérience indienne m’a fait découvrir l’outsourcing [infogérance] de l’autre coté du miroir. J’y ai acquis une idée précise du positionnement de l’ingénieur informaticien occidental face à la concurrence des pays en voie de développement. En ayant une meilleure connaissance de nos faiblesses et de nos avantages dans un contexte concurrentiel, il est plus aisé de mettre l’accent sur des compétences à forte valeur ajoutée. Pratiquer l’informatique de terrain, casque de protection sur la tête, dans un endroit coupé du monde est une expérience très enrichissante. Il  faut à la fois être réactif et productif avec des moyens limités, tout en respectant les « Best Practices » IT. L’international apporte de grandes facultés d’autonomie et d’adaptation.

En quoi l’EPITA vous a-t-elle apporté la capacité à réaliser votre projet ?

Les échanges universitaires internationaux qu’a construits l’EPITA sont d’excellentes portes d’entrée sur le monde. Aussi, le réseau des anciens à l’international permet de facilement créer des opportunités de carrières.
EPITA m’a enseigné l’autonomie et l’adaptation. De ce fait, je suis armé pour toute situation nouvelle, même inconnue. Enfin, les méthodologies d’analyse et de développement que j’ai pu y acquérir m’ont rendu opérationnel et efficace face aux challenges techniques.

Propos recueillis par Isabelle Ducastel,
Chargée de communication, EPITA