Epioeno, l’association oenologique d’Epita

Epioeno, l’association oenologique d’Epita, organise une séance d’initiation à la dégustation le 21 février 2006. Au menu : d’abord une petite étude commentée sur 4 à 5 vins différents de 18h30 à 20h30 ; puis un “cocktail” dégustation au cours duquel circuleront plateaux de fromage, charcuterie, pains de campagne et vins de Bordeaux différents de ceux goûtés précédemment (20h30 à 21h30).

Eh oui, les Epitéens aussi aiment le bon vin, et ils entretiennent ce goût de manière récurrente, le faisant partager et le partageant avec des amateurs d’autres grandes écoles telles que l’Ecole Polytechnique, Sciences-Po Paris ou encore l’EM Lyon, comme lors du 25 mai dernier, au moment de la rencontre inter-génération 

Dans leur carnet de route, on peut remarquer actuellement la description que les Epioenologues font du Cadillac, vin liquoreux : “Un vin de couleur jaune doré, le nez est d’intensité moyenne, il présente des notes de miel, d’abricot confit, d’acacia. En bouche, le vin est bien liquoreux, long avec un bon retour aromatique. “On croirait à la lecture qu’on découvre en le buvant un nouveau continent encore inexploré, seulement décryptable et compréhensible par quelques amateurs avisés.

Cependant, les Epioenologues, même s’ils aiment les bonnes choses, n’en abusent jamais et gardent une mesure empreinte de sagesse stoïcienne. Leur devise : “Un peu d’amour, c’est comme un peu de bon vin…Trop de l’un ou trop de l’autre rendent un homme malade”(Steinbeck).

Mot d’ordre tout opposé à celui de Musset qui écrivit : “Qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse, Pourvu qu’on ait l’amour, qu’importe la maîtresse.”

Aucun risque donc : profitez-en, venez !