Philippe Dewost prend la direction de l’EPITA

Philippe Dewost prend la direction de l’EPITA

Depuis le 1er octobre 2021, l’EPITA possède un nouveau directeur général en la personne de Philippe Dewost, une personnalité incontournable des technologies numériques depuis plus de 25 ans.

 

Philippe Dewost prend la direction de l’EPITA

Philippe Dewost

 

Normalien, titulaire d’un MBA du Collège des Ingénieurs et Ingénieur du Corps des Mines, Philippe Dewost est officier de réserve de la Marine nationale. Co-fondateur de Wanadoo, il a exercé des rôles de direction dans trois startups, en étant notamment CEO d’imSense, revendue à Apple en 2010. Il a ensuite rejoint la sphère publique et piloté le volet numérique du Programme d’Investissements d’Avenir à la Caisse des Dépôts. Également auteur du rapport qui a inspiré la « French Tech » en 2013, il a ensuite déployé Leonard, le programme d’innovation, de transformation et de prospective du Groupe Vinci.

 

 

Continuer à promouvoir l’excellence

Passionné par l’ensemble du spectre numérique, de l’intelligence artificielle à la blockchain en passant par l’énergie, le management de startups ou encore le financement de la « Tech », c’est maintenant en tant que directeur général de l’EPITA qu’il fait son entrée dans le monde de l’enseignement supérieur. Une première incursion à la tête d’une Grande École qu’il aborde comme un challenge exaltant : « Je rejoins l’EPITA avec un immense enthousiasme. Tout au long de ma carrière, aux avant-postes de la transformation numérique de notre pays et de ses entreprises, je me suis forgé la conviction que l’éducation est un enjeu fondamental : la “souveraineté numérique” est avant tout une souveraineté de compétences. J’ai également eu la chance de travailler avec de nombreux diplômés de l’école et de mesurer à quel point cette école est légendaire de par sa capacité à former des ingénieurs au talent technologique éprouvé, immédiatement opérationnels, s’appuyant sur des compétences scientifiques robustes. D’ailleurs, si de nombreuses universités à travers le monde regroupent l’informatique et le développement logiciel sous le terme anglophone “computer sciences”, je viens de découvrir que ce dernier avait enfin une traduction en français : EPITA ! »

 

Succédant à Joël Courtois (« il a porté le développement d’EPITA depuis 1996 pour en faire une école d’ingénieurs du numérique de premier plan et assurer son rayonnement international »), Philippe Dewost ne manque pas d’ambitions pour permettre à l’école d’ingénieurs de relever les défis du numérique de demain. « Je prends la mesure et la responsabilité de son avenir, de tous ses collaborateurs, de ses parties prenantes externes, mais par-dessus tout de chacun des étudiants qui, en choisissant l’EPITA pour ses études supérieures, nous confie une part déterminante de sa vie professionnelle future », confie-t-il. Pour cela, il sera secondé par Claire Lecocq, directrice générale adjointe de l’EPITA et directrice de l’EPITA Paris.