Le Blue Rally 2021 vu par Adrien et Adèle (EPITA promo 2023)

Le Blue Rally 2021 vu par Adrien et Adèle (EPITA promo 2023)

C’est sous le nom d’équipage Les 34 Petits Chevaux qu’Adrien Anton Ludwig et Adèle Pluquet (EPITA promo 2023) ont participé à la première édition du Blue Rally, du 8 au 21 juillet 2021. Au volant de leur bolide vintage, les deux futurs ingénieurs actuellement en 4e année ont ainsi parcouru plusieurs pays d’Europe et fait le plein de souvenirs. L’occasion de jeter un œil dans le rétro !

 

Le Blue Rally 2021 vu par Adrien et Adèle (EPITA promo 2023)

 

Comment vous êtes-vous retrouvés à participer au Blue Rally ?

Adrien : En fait, au départ, nous comptions faire le 4L Trophy. Cette envie est née durant le premier confinement, à une période où l’on espérait tout simplement pouvoir « rebouger ». Je ne sais plus comment le sujet est arrivé sur la table, mais Adèle et moi nous sommes rapidement rendu compte que nous avions tous les deux en tête un projet de rallye. Et comme il fallait être deux pour monter un équipage, cela nous a paru logique de se lancer ensemble dans l’aventure.

Adèle : Nous avions démarré les préparatifs en avril 2020 avec, en ligne de mire, l’édition du 4L Trophy prévu pour le mois de février 2021. Sauf qu’avec la Covid-19, le départ du 4L Trophy a d’abord été décalé de deux mois… avant d’être finalement annulé seulement un mois avant le départ ! L’organisation nous avait alors proposé de repartir l’année suivante ou de nous rembourser, sauf que l’on n’avait ni l’envie, ni la possibilité de retarder ça d’un an. On s’est donc mis à chercher d’autres raids de voitures anciennes autorisant la participation d’une 4L. Au final, c’est le Blue Rally qui a retenu notre attention, notamment de par les dates proposées, son format – 50 équipages maximum –, les pays d’Europe qu’il permettait de découvrir et le fait qu’il soit ouvert à tout âge.

 

 

Le 4L Trophy comporte un aspect humanitaire, avec une récolte de matériel scolaire pour les enfants de l’association Enfants du Désert. Qu’avez-vous fait de ce que vous aviez pu récolter ?

Adèle : Il faut savoir que le Blue Rally possède aussi un volet humanitaire, mais en raison de la Covid-19, cet aspect n’a pas pu se mettre en place. En ce qui concerne le matériel que nous avions prévu pour le 4L Trophy, nous avons décidé d’en faire don à La Croix Rouge. De plus, comme il nous restait une partie de notre budget, nous avons justement voulu parrainer un enfant de l’Association Enfants du Désert : cela lui permettra de financer pendant un an sa nourriture et toutes les choses dont il peut avoir besoin pour l’école !

 

Quels pays avez-vous traversés durant le Blue Rally ?

Adrien : L’Allemagne, l’Autriche, le Lichtenstein, la Slovénie, la Croatie et l’Italie ! Sans nul doute, c’est l’Autriche qui nous a le plus marqué, avec des paysages magnifiques… et c’est aussi un pays idéal pour un rallye, avec des routes parfaites et des gens conduisant très bien ! (rires) En plus, la température y était très douce !

Adèle : Nous étions dans le Tyrol, avec de nombreuses routes de cols et panoramiques à traverser… C’était très beau ! Et en plus, les Autrichiens que nous avons croisés étaient tous sympathiques… Un vrai bon moment !

 

Le Blue Rally 2021 vu par Adrien et Adèle (EPITA promo 2023)

Le Blue Rally 2021 vu par Adrien et Adèle (EPITA promo 2023)

 

Quand on veut faire un rallye en 4L, est-ce qu’il est utile d’avoir des connaissances en ingénierie ?

Adrien : Pas tellement en ingénierie informatique même si cela nous a quand même permis de créer encore plus facilement notre site Internet. En vrai, on aurait eu tout à gagner à avoir des connaissances en mécanique ! (rires)

Adèle : On a dû lever le capot plus d’une fois et cela a même commencé avant le départ ! (rires) Pour prendre part au grand départ, on devait d’abord récupérer la 4L à Nîmes pour se rendre vers Strasbourg. Plusieurs centaines de kilomètres se passent bien… jusqu’à arriver à 100 m du lieu de rendez-vous ! On entend alors un gros bruit de ferraille : je suis au volant et, d’un coup, je réalise que la pédale d’accélérateur se balade totalement dans l’habitacle ! Finalement, on arrive à conduire tant bien que mal dans ces conditions pour arriver le jour J devant l’équipe mécanique du rallye et leur demander de l’aide. Ils démontent alors la pédale et la ressoudent. On peut alors partir, sauf que 150 kilomètres plus tard, alors que nous traversons la Forêt Noire, entourés d’un énorme brouillard et sous la pluie, la pédale refait des siennes ! Par chance, l’équipe mécanique est encore là et, à l’aide d’un groupe électrogène, remet une grosse couche de soudure depuis le bord de la route. La pédale n’a plus lâché jusqu’à la fin du rallye : elle a tenu plus de 4 000 kilomètres !

 

Le Blue Rally 2021 vu par Adrien et Adèle (EPITA promo 2023)

 

Votre 4L est-elle encore en vie ?

Adrien : Oui, oui ! Elle se porte même très bien. D’ailleurs, on la connaît maintenant parfaitement : c’est devenu un peu notre bébé et dès qu’elle fait un bruit, on sait très bien à quoi il correspond et ce qu’il faut faire pour régler le problème.

Adèle : Au fil du trajet, on a aussi imaginé de futures améliorations à lui apporter pour de prochains rallyes.

 

De prochains rallyes ? Cela signifie que vous avez déjà envie de repartir ?

Adrien : Totalement !

Adèle : Faire le 4L Trophy reste encore dans un coin de notre tête, c’est sûr.

 

Enfin, un rallye, ce n’est pas que de la mécanique : c’est aussi une aventure humaine. Avez-vous pu créer des liens durant cette aventure ?

Adèle : Bien sûr ! On a vraiment croisé des gens super de tout style et tout âge. Pour la petite histoire, si Adrien était le plus jeune participant au Blue Rally, le plus vieux avait 82 ans ! Tout le monde était sympa et s’aidait en cas de panne. On a passé une aventure géniale et très conviviale, avec les 23 équipages ainsi que le staff.

Adrien : L’organisation était d’ailleurs incroyable, d’autant plus qu’il s’agissait de la première édition !

 

Revivez l’épopée Blue Rally (et suivez les prochaines aventures) de l’équipage Les 34 Petits Chevaux via son site internet et les réseaux sociaux (Facebook et Instagram)

 

Le Blue Rally 2021 vu par Adrien et Adèle (EPITA promo 2023)

Le Blue Rally 2021 vu par Adrien et Adèle (EPITA promo 2023)

Le Blue Rally 2021 vu par Adrien et Adèle (EPITA promo 2023) Le Blue Rally 2021 vu par Adrien et Adèle (EPITA promo 2023)

 


Le Blue Rally 2021 vu par Adrien et Adèle (EPITA promo 2023)Envie de participer à un rallye ? Pensez à Épitroφ !

En créant l’association étudiante Épitroφ sur le campus de l’EPITA Paris, Adrien et Adèle ont voulu prolonger cet esprit d’entraide qui se trouve au cœur des rallyes automobiles, du 4L Trophy au Blue Rally. Encore jeune mais très motivée, la structure propose notamment aux EPITéens des conseils pour préparer au mieux leurs futures aventures motorisées !

Retrouvez l’association Épitroφ sur Instagram et Facebook