Tribune : il est urgent de renforcer la présence des femmes dans la tech

Aujourd’hui, la proportion d’étudiantes dans les filières du numérique est inférieure à 15 %, et ne cesse de diminuer, alors même que ce sont les diplômés de cette spécialisation qui bénéficient aujourd’hui des meilleures conditions d’insertion sur le marché du travail avec 79 % de diplômés informatique en CDI (contre une moyenne de 50 % pour tous les diplômés en France). Pour inciter le gouvernement à agir quant à l’urgence « de renforcer la présence des femmes dans la tech », Catherine Ladousse, cofondatrice et présidente du Cercle InterElles, Thaima Samman, co-fondatrice et présidente d’European Network for Women in Leadership et Claudine Schmuck, présidente du groupe Informatique et Télécom Sciences Po Alumni, membre du G9+, signent une tribune sur le site des Échos. Parmi leurs nombreux soutiens que cette action compte déjà se trouve celui de Marlène Da Silva (EPITA promo 2015), présidente d’honneur de Synergie, l’association de l’école qui encourage les filles à rejoindre les formations d’ingénieur(e)s en plus de combattre les préjugés et les stéréotypes sur l’informatique.

Lire la tribune sur le site des Échos.

tribune_femmes_high-tech_signataires_soutien_association_synergie_informatique_filiere_ecole_epita_home_01.jpg