Cosplay, jeux vidéo, mangas, musique… La convention Epitanime 2015 vous attend les 29, 30 et 31 mai 2015 !

Après une année de transition en 2014, la célèbre convention Epitanime revient enfin les 29, 30 et 31 mai 2015 pour deux journées et deux nocturnes qui s’annoncent dantesques pour tous les fans de culture asiatique. William Martins (EPITA promo 2009), responsable de l’organisation de la convention Epitanime 2015, dévoile ce qui attend les visiteurs lors de cette 22e édition de l’événement prévue au Campus technologique IONIS Education Group – Kremlin-Bicêtre.

Epitanime_2015_convention_29-30-31-mai_epita_association_etudiants_epitech_japon_asie_jeux_video_manga_ateliers_cosplay_evenement_campus_ionis_education_group_01.jpgL’association Epitanime est une grande famille qui regroupe de nombreux étudiants de l’EPITA et d’Epitech mais aussi des Anciens toujours fidèles au poste. C’est le cas de William Martins qui, en parallèle de son métier de chef de projet informatique, œuvre dans les coulisses de l’asso pour organiser l’édition 2015 de la convention Epitanime, une des plus anciennes et principales conventions de France autour de la culture asiatique et du Japon en particulier. « S’occuper de la convention, c’est devoir gérer un staff conséquent de près de 200-250 bénévoles », explique-t-il. Un travail de titan qui n’est pas forcément perçu par ses nombreux visiteurs (« entre 5 000 et 7 000 à chaque édition »). « On a l’image d’une petite convention intimiste basée surtout sur des activités. Epitanime n’est pas spécialement là pour avoir des stands de vente de partout. On en a quelques-uns comme toutes les conventions qui en ont besoin mais notre but principal reste de proposer de la visibilité aux exposants et du fun à tout le monde ! »

Epitanime_2015_convention_29-30-31-mai_epita_association_etudiants_epitech_japon_asie_jeux_video_manga_ateliers_cosplay_evenement_campus_ionis_education_group_02.jpg

L’équipe Epitanime ne manque pas de piquant

Deux jours et deux nuits de folie
Pour cette 22e édition, l’association a voulu faire les choses bien. « Nous avons voulu remettre la scène et l’écran géant à l’extérieur, comme c’était le cas il y a 4 ans et ce qui est toujours plus sympa pour notre concours de cosplay, détaille William. Nous allons également proposer de nombreux jeux vidéo accessibles au rez-de-chaussée. On travaille d’arrache-pied pour que les gens soient ravis de revoir Epitanime, puissent s’amuser et profiter de l’événement. » Outre le cosplay (organisateurs, agents de sécurité et d’accueils seront même déguisés) et les jeux vidéo (« avec des concours ouverts à tous, pas forcément réservés qu’aux experts, sur consoles anciennes, next gen et bornes d’arcade »), Epitanime 2015 accueillera également des quizz, des flashmob, des concerts (programmation tenue secrète pour le moment) mais aussi de très nombreux stands. Fanzines, jeunes créateurs (vêtements, peluches, accessoires, bijoux, etc.) et associations diverses (rites asiatiques, gastronomie, jeux de go, etc.) animeront ainsi le campus durant la journée. La nuit venue, ce sera le temps du matsuri, l’équivalent japonais de nos kermesses.

Epitanime_2015_convention_29-30-31-mai_epita_association_etudiants_epitech_japon_asie_jeux_video_manga_ateliers_cosplay_evenement_campus_ionis_education_group_03.jpg

Convention Epitanime 2015
Les 29, 30 et 31 mai 2015 au Campus technologique IONIS Education Group – Kremlin-Bicêtre.
24, Rue Pasteur
94270 Kremlin-Bicêtre

Tarifs : 9 euros la journée, 6 euros la nuit.
Pass disponibles en préventes
Entrée gratuite pour tous les étudiants du Groupe IONIS sur présentation de la carte étudiante.

Horaires : Vendredi 29 mai de 20 h à 7 h
Samedi 30 mai de 9 h à 19 h puis de 20 h à 7 h
Dimanche 31 mai de 9 h à 19 h

Retrouvez Epitanime sur son site Internet, Facebook et Twitter


Information importante
Par mesure de sécurité dans le cadre du plan Vigipirate Alerte Attentat, aucun cosplay de type militaire/commando ni arme à feu factice ou réplique d’arme à feu Airsoft ne seront admises. Les organisateurs peuvent décider d’exclure à tout moment les visiteurs ne respectant pas les règles ou ayant un comportement considéré comme dangereux ou agressif par la sécurité de la manifestation.