Daniel Jarjoura, co-fondateur et directeur de StartUp42, sélectionné par la MIT Technology Review

Depuis 1999, la revue de référence MIT Technology Review dresse chaque année sa liste Innovators Under 35 distinguant les représentants de la génération Y qui, en Amérique, en Asie et en Europe, façonnent le monde de demain grâce aux nouvelles technologies. Cette année, parmi les personnalités sélectionnées en Europe, on retrouve Daniel Jarjoura, co-fondateur et directeur de StartUp42. Une reconnaissance de plus pour l’accélérateur de start-ups numériques sponsorisé par l’EPITA.

Daniel-Jarjoura_startup42_by_epita_mit_innovators_under_35_2015_classement_accelerateur_01.jpgComment vous êtes-vous retrouvés dans la liste 2015 du MIT Technology Review ?
Daniel Jarjoura : Innovators Under 35 est un classement de référence proposé chaque année par le magazine de vulgarisation scientifique MIT Technology Review qui, comme son nom l’indique, est édité par le Massachusetts Institute of Technology (MIT). La communauté constituée par la revue est divisée à chaque fois en trois catégories : les influenceurs, les innovateurs et les membres du jury. J’ai été contacté par les organisateurs du classement européen pour faire partie de leurs influenceurs car ils m’identifient comme un des acteurs clés de l’écosystème de l’innovation en Europe, particulièrement en France. Ils m’ont aussi choisi pour que je puisse les aider à mon tour pour, d’un côté, identifier de potentiels candidats dans la catégorie innovateurs et, d’un autre côté, diffuser encore plus largement l’appel à candidatures qui s’est tenu en amont et ses résultats. Quelque part, les influenceurs apportent « une caution » quant aux profils sélectionnés.

Votre présence légitimise encore davantage l’action de StartUp42, non ?
C’est très gratifiant car le MIT reste la référence mondiale de l’enseignement technologique et que le MIT Technology Review est lu par des centaines de milliers de personnes dans le monde entier. Cela vient récompenser encore le succès rencontré par StartUp42 au cours de ces deux dernières années et du résultat exceptionnel de nos start-ups. StartUp42, c’est-26 start-ups créées, 1,8 million de chiffre d’affaires cumulé en 2014, plus de 2 millions d’euros de financement dont 1,2 million justement pour Mobeye, l’une des start-ups de notre première saison d’accélération. Les candidatures pour notre prochaine saison sont d’ailleurs terminées depuis le 4 mars : la liste des start-ups sélectionnées seront révélées le 23 mars. Pour l’instant, je ne peux encore rien dire si ce n’est que, pour cette cinquième saison, nous avons reçu beaucoup plus de candidatures associées aux objets connectés qui sont vraiment intéressants. Le fait que de plus en plus de « start-ups early stage » se lancent dans les objets connectés est vraiment significatif d’un réel engouement autour de cette tendance.

Daniel-Jarjoura_startup42_by_epita_mit_innovators_under_35_2015_classement_accelerateur_02.jpg