Découvrez Epichess, l’association d’échecs de l’EPITA et d’Epitech

Grâce à l’arrivée de Bogdan Arakelyan (Epitech promo 2015) à sa présidence, l’association Epichess propage de plus belle l’amour du célèbre jeu de stratégie au sein d’EPITA et d’Epitech.

epichess_epita_logo.jpgL’association d’échecs de l’EPITA et d’Epitech a repris du poil de la bête. « J’ai voulu reprendre Epichess car les échecs, c’est ma passion, explique Bogdan, le nouveau président de l’association depuis janvier. J’ai commencé à y joueur quand j’avais six ans : j’ai toujours aimé réfléchir autour des problèmes et essayer de les résoudre. J’ai vu qu’il y avait des étudiants intéressés autour de moi, y compris certains de mes amis qui ne savaient pas jouer et voulaient apprendre. » Depuis le début d’année, 25 étudiants ont déjà rejoint le club des apprentis Kasparov, au plus grand plaisir de Bogdan : « Si c’est des débutants, je leur donne des cours. S’ils savent déjà jouer, on joue ensemble. Et toutes les semaines, je donne des exercices. Ils peuvent répondre directement sur la page Facebook de l’association : s’ils ne trouvent pas, je leur donne une piste pour les aider, sinon je leur montre la solution la semaine suivante. » Alors qu’il espère encore recruter de nouveaux étudiants à la rentrée prochaine, Bogdan livre ce qu’il juge être les 5 grandes règles nécessaires à appliquer lorsqu’on vaut commencer les échecs.

epichess_epita_03.jpg

  • Règle 1 : Toujours sérieux et patient, tu devras être
    « Si tu n’es pas patient, tu vas essayer d’attaquer tout de suite alors qu’il fallait peut-être trois ou quatre coups pour cela. Il faut trouver le meilleur moment pour attaquer. » 
  • Règle 2 : Réfléchir, il te faudra
    « Il faut éviter de jouer à l’instinct. Cela dit, pour le Blitz, une partie éclair d’échecs qui dure seulement 5 minutes, le rythme est plus rapide et il faut éviter justement de trop réfléchir. Ce n’est pas le cas des matchs en tournoi qui peuvent parfois durer 8 heures ! » 
  • Règle 3 : Te focaliser, tu n’oublieras pas
    « Quand vous jouez, vous ne devez penser qu’à ça et occulter le reste : vos amis, le match de foot, etc. La clé de la réussite réside aussi dans votre capacité à rester dans le jeu. » 
  • Règle 4 : Le jeu de ton adversaire, tu décrypteras
    « Aux échecs, il faut penser ses coups autant que ceux de l’adversaire. Quand ce dernier effectue une action, il faut se poser la question plusieurs fois sur la raison qui l’a poussé à le faire. Vu qu’il ne doit pas être bête, ce coup ne peut être le fruit du hasard. » 
  • Règle 5 : Les combinaisons possibles, tu rechercheras
    « Vérifier plusieurs fois la viabilité de son coup avant de le jouer est primordial. Même si certains paraissent très bien à la première impression, les analyser permet d’en avoir le cœur net. »