Les étudiants de l’EPITA à l’assaut de Barcelone !

Les étudiants des trois dernières années de l’EPITA reviennent d’un séminaire d’une semaine à Barcelone. Organisée conjointement par le BDE et l’école pour rapprocher les différentes promotions dans la joie et la bonne humeur, cette grande première ne devrait pas rester sans suite comme l’explique Romain Zaouali (promotion 2016), le président de l’association épitéenne.

barcelone_02.jpg

Près de 240 étudiants au départ
Romain peut enfin souffler : le voyage qu’il a organisé du 3 au 7 février avec l’équipe du BDE est enfin arrivé à son terme. Le jeune homme et son équipe avaient pourtant un peu de stress au moment d’emmener à la capitale catalane les quelques 240 étudiants de l’EPITA qui avaient répondu présent. « On était sous pression tout le long du séjour, du départ jusqu’au dernier moment où les étudiants sont rentrés à Paris, avoue-t-il avec le sourire. Les membres du BDE, moi en particulier, devaient savoir ce que faisaient les étudiants, si tout se passait bien, et faire attention à ce qu’on ne perde personne car dans une ville qu’on ne connaît pas forcément, qui plus est aussi grande que Barcelone, c’est quelque chose qui peut vite arriver. Mais vu que ça s’est très bien passé et que tout le monde a l’air d’être très content, maintenant tout va bien ! »

barcelone_03.jpgbarcelone_05.jpg

De l’EPITA jusqu’au Camp Nou
Organisé avec un fort soutien moral et financier de la part de l’école, ce qui permit aux étudiants de n’avoir à payer que 30 euros chacun pour faire partie de l’aventure, ce voyage était le premier du genre dans l’histoire de l’EPITA et avait un objectif simple. « Ce n’est pas tout à fait une semaine de désintégration, explique Romain. C’était plutôt une invitation faite à toutes les promotions d’ingénieurs pour qu’elles puissent faire connaissance et qu’il y ait par la suite des rapprochements au niveau personnels et pourquoi pas professionnels à l’avenir. » Pour s’accomplir de cette mission, Romain et ses amis du BDE avaient élaboré un vrai city tour destiné à souder ainsi les futurs ingénieurs : des visites des lieux importants de Barcelone – la Casa Batlló, la Sagrada Família, le Camp Nou (le stade du FC Barcelone), etc. – et des activités sympathiques comme une sortie à la plage ou une soirée au restaurant pour faire la fête ensemble.

barcelone_06.jpgbarcelone_04.jpg

Après l’Espagne, la France ?
Si les étudiants gardent tous de bons souvenirs de cette épopée épitéenne, l’école en ressort également pleinement satisfaite. « Ce séminaire inter-promotions est un élément de plus dans notre pédagogie, se félicite ainsi Joël Courtois, directeur général de l’EPITA. De manière ludique et festive dans l’ambiance de la Catalogne, il a pu renforcer un lien inter-promotions déjà très fort dans l’école. » L’engouement est tel autour de ce premier essai gagnant que le rendez-vous devrait devenir annuel. Romain se projette d’ailleurs sur la prochaine édition qui se devrait se dérouler en France pour des raisons logistiques : « Là, nous n’étions que 240 mais si toutes les promotions jouent le jeu, ça peut faire près de 700 personnes ! Si on doit tous les faire bouger dans une ville à l’étranger, ça peut vraiment compliquer les choses. Du coup, si on reste en France, ce sera beaucoup plus pratique. » Côte d’Azur ? Bretagne ? Aquitaine ? Les paris sont déjà ouverts pour savoir quel coin de l’Hexagone accueillera les étudiants de l’EPITA en 2015. Réponse dans quelques mois.