Cybersécurité : l’EPITA lance SecureSphere

Lors de la première journée du Forum International de la Cybersécurité (FIC) 2014 de Lille, l’EPITA a annoncé le lancement de SecureSphere, un centre de formation continue en cybersécurité d’ores et déjà opérationnel. Une manière de répondre à l’attente en matière de sécurité qui entoure le développement du numérique, de ses nouveaux usages et des nouvelles technologies tels que le cloud ou les Big Data.

securesphere-epita.jpg

Des experts aux commandes

Certifiées par l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI), les formations SecureSphere proposeront aux entreprises de sensibiliser, d’initier ou d’affiner les compétences de leurs collaborateurs en matière de cybersécurité. Destinées à la direction générale, aux cadres dirigeants, aux experts métiers ou à l’ensemble du personnel, elles s’adapteront aux profils concernés (en fonction de leurs acquis, leurs besoins et l’organisation hiérarchique de l’entreprise) et seront dispensées par un conseil d’orientation et de programme en sécurité composé d’experts reconnus : Christian Aghroum, Alain Doustalet, Didier Gras, Adel Jomni, Philippe Leroy, Jean‐Yves Poichotte, Myriam Quéméner, Luc‐François Salvador, Anne Souvira et Jean‐Philippe Teissier. Parmi eux se trouve également le général Bernard Fesquet, directeur de la sûreté du Groupe Michelin, pour qui une politique de sécurité se doit avant tout d’être « pertinente » : « Elle doit impliquer l’ensemble des collaborateurs et être pratique, adaptée aux besoins et aux évolutions du contexte, qu’il soit technique, juridique ou règlementaire. » Pour lui, les formations proposées par SecureSphere « répondent à cette triple exigence. »

1535625_10152512381408368_684799502_n.jpgPrésentation de SecureSphere au ministre de la défense Jean-Yves Le Drian (à gauche) lors du FIC

EPITA, un acteur majeur de la sécurité

L’annonce du lancement de SecureSphere vient encore renforcer l’engagement d’EPITA dans le domaine de la sécurité depuis de nombreuses années avec l’instauration de la majeure Systèmes, réseaux et Sécurité, la création du Laboratoire Sécurité de l’EPITA (LSE) et son adhésion à des organismes tels que Signal Spam et le centre français de lutte contre la cybercriminalité (CECyF). « La forte notoriété de l’EPITA dans le domaine de la cybersécurité était jusqu’ici réservée à ses étudiants. Face à la demande de nombreuses entreprises, elle a souhaité, à travers la création de SecureSphere, faire bénéficier tous ces partenaires de ces formations, allant de la sensibilisation jusqu’à l’expertise technique » développe ainsi Joël Courtois, directeur général de l’EPITA.


A propos du Forum International de la Cybersécurité

Inscrit dans le programme européen de Stockholm de 2010‐2015, le renforcement de la lutte contre la cybercriminalité est devenu une des priorités de l’Union européenne. Convaincue de la nécessité d’être partie prenante de cet effort, la Gendarmerie Nationale a lancé en 2007, la première édition du Forum International de la Cybersécurité. Organisé à Lille, ville pionnière en matière de réflexions sur la lutte contre la cybercriminalité, le FIC est rapidement devenu un rendez‐vous majeur pour les acteurs de la sécurité du cyberespace compte tenu de son envergure internationale et de l’importance des thématiques abordées. L’édition 2014 du FIC est organisée conjointement par la Gendarmerie Nationale, le Conseil régional du Nord‐Pas‐de‐Calais et CEIS.