TIC 2013 : entretien avec Yannick Lejeune (promotion 2000) et directeur Internet du Groupe IONIS

Yannick Lejeune (EPITA promotion 2000), directeur Internet du Groupe IONIS, a dirigé l’ouvrage TIC 2013 : les nouveaux temps réels (FYP Editions).

13TIC_022.JPGPourquoi avoir choisi le thème du temps réel ?

D’abord, parce que nous sommes amenés à constater que nous sommes connectés en permanence, que ce soit via nos périphériques mobiles, nos tablettes… De ce fait, notre consommation des nouvelles technologies a lieu dans l’immédiateté ; nous avons perdu l’habitude d’attendre, y compris dans la manière de nous informer ou de se cultiver. Un exemple ? Il suffit que l’on ne soit pas d’accord sur une date pour qu’immédiatement on la vérifie sur Internet. Parallèlement, cette connexion continue amène avec elle un flux d’informations particulièrement important, dans lequel il est difficile de faire le tri, prendre du recul, donner du sens ou trouver de la pertinence. Quand on repart de l’idée initiale du temps réel industriel qui est de s’assurer que l’information pertinente arrivait au moment pertinent, on s’aperçoit qu’elle a été dévoyée et qu’aujourd’hui l’information « en temps réel » perd de sa pertinence tant elle est réactive et conséquente. Et puis, si Internet a permis de réduire les distances, d’augmenter l’accès à la culture, de dématérialiser les flux…, le temps est finalement la seule notion sur laquelle l’homme n’a quasiment pas d’emprise. Nous restons liés à notre temps.

A qui s’adresse ce livre ?
Nous avons souhaité faire un ouvrage de vulgarisation, qui puisse être lu par tous, en restant pertinents et précis. C’est pourquoi nous n’avons pas souhaité aborder que des sujets techno- centriques et nous nous sommes ainsi intéressés à des questions sociétales ou professionnelles, afin de permettre au plus grand nombre de réfléchir, qu’il s’agisse d’abord des étudiants, des enseignants, des managers, des ingénieurs, des sociologues, des informaticiens…. Chacun peut trouver dans le livre des passages qui peuvent le concerner.

Qu’est-ce que le temps réel change à la société, aux entreprises et aux individus ?
Pour répondre précisément à cette question, je vous invite à lire le livre. Mais d’une manière globale, on peut dire que le temps réel expose tout de façon très rapide. A partir de ce constat, la société, les entreprises et les individus sont poussés à être dans la réaction. Et la réaction amène à se demander si l’on possède le temps d’établir une stratégie, si l’on doit être réactif en permanence et s’y tenir. Cela pose la question du recul, du délai que l’on prend pour réfléchir. Est-ce que demain, ceux qui s’en sortiront le mieux ne seront pas ceux qui sauront se servir de ces outils pour mieux anticiper et prévoir, plutôt que de rester dans la réaction immédiate ?

Ce livre fait suite à un premier ouvrage de prospective sur les TIC en 2025. Quelle sera la suite de cette collection ?
L’EPITA est l’école de l’intelligence informatique. Au-delà de former des ingénieurs qui créent des systèmes informatiques, il est important de se demander à quoi servent les TIC et ce qu’elles changent à la société dans laquelle elles naissent. Le premier livre était une réflexion à 15 ans. L’ambition des suivants est d’aborder des sujets qui sont la tendance pour les décrypter. A moins d’un bouleversement majeur dans les TIC, nous pensons aborder dans le prochain ouvrage la notion de données, notamment avec les big-data et les open data qui sont aujourd’hui une question centrale dans ce domaine.

TIC 2013 : les nouveaux temps réels (FYP Editions).