Les diplômés 2011 témoignent

Retour sur la cérémonie de remise des titres de la promotion 2011.

La cérémonie de remise des titres de la promotion 2011 a eu lieu le 30 juin à la Maison de l’Unesco, à Paris. A l’issue de celle-ci, les nouveaux diplômés de l’EPITA sont revenus sur leurs années d’études, expliquent pourquoi ils ont choisi l’école et évoquent leurs projets professionnels.

<noframes><a title=”EPITA : Remise de diplomes 2012″ href=”http://video.epita.fr/video/epita-remise-de-diplomes-2012/1217.html”><img alt=”EPITA : Remise de diplomes 2012″ src=”http://video.epita.fr/uploads/vpo/20120924-113008/photo_4_black.jpg” /></a><a title=”EPITA : Remise de diplomes 2012″ href=”http://video.epita.fr/video/epita-remise-de-diplomes-2012/1217.html”><h2>EPITA : Remise de diplomes 2012</h2></a><p>ai dit ça pour avoir une formation technique en <a href=”http://video.epita.fr/nom-informatique.html”>informatique</a> est avant tout un bagage scientifique ni de gros avantages des fast-foods permets de vous investir dans des projets annexes externe à une scolarité classique un pas dans des comptes courants dont avons déjà réalisé des coudes pour un acteur pour Microsoft mais une terre etc CG beaucoup aimé dans équipe lacée en fait le système qui est un parti un peu spécifique et qui se différencie le choix des écoles par rapport aux PTT assène de tutorat assistanat entre les étudiants dont on a un côté les coureurs structurées avec le professeur est le côté tout au long de année ont pas on va voir des étudiants est ailleurs qui vont venir nous aider ils vont nous enseigner à nous apprendre il ne connaissait pas les professeurs ont pas été vraiment différente beaucoup plus le sympathique les différents contrôles avant et après tout ça ça été heu la force de travail est là est ce là vraiment appris à travailler à travailler beaucoup travaillé les faire travailler leurs PC dans le sud est estime Mais rarement favorable les connaître à rechercher un à la sortie par Vénus Rosenthal se déplacer et le contact les entreprises aiment nettement moins de six mois de stage y a et est alors elles les leurs en partie grâce spectactulaire partenariat entre cette société et Italie poule et à plus long et prennent pour six mois quatre à cinq stagiaires ont conduit le levier associative épitase rendre plus de rencontres dont les deux rangées de ses proches en ville pendant ce temps dans un vaste centre porte aux étudiants mais est un monde parallèle quelque part est aussi une ville dynamique de associative Havas une des soirées des événements permette aux gens de se retrouver pour partager un peu plus que simplement des études et le dessous des Lékoumou entraîne également proposé autre chose juste une formation Ramon une vraie ville en plus lassée un texte ouv…</p></noframes>