Cyber-activisme et Printemps arabe

Le 3 mars, Lina Ben Mhenni, activiste tunisienne nominée au prix Nobel de la Paix 2011, vient témoigner de son rôle de cyber-activiste avec les étudiants.

Samedi 3 mars, de 18 h à 19 h 30 en Amphi 4 à l’EPITA, la bloggeuse tunisienne Lina Ben Mhenni débattra et échangera avec les étudiants. Les échanges et les débats seront animés par Nicolas Arpagian, rédacteur en chef de la revue Prospective stratégique, lors d’une conférence intitulée « Cyber-activisme et Printemps arabe ».

Lina Ben Mhenni, nominée au Prix Nobel de la Paix 2011, viendra témoigner de son rôle de cyber-activiste lors du « Printemps arabe » tunisien et partager sa vision de la place des réseaux sociaux dans les bouleversements intervenus dans la sous-région.

Auteure du blog A Tunisian Girl, professeur d’anglais à l’Université de Tunis, Lina Ben Mhenni est une cyber-activiste qui a joué un rôle-clef dans l’éclosion de la révolution tunisienne par le web. Une des premières à mettre en ligne les photos et témoignages des familles de victimes dans la répression qui a précédé la chute du président Ben Ali, elle est également une de celles qui a expérimenté le pouvoir des réseaux sociaux et les modalités de leurs émergence en tant qu’outils de contestation sociale et politique.