EPITA partenaire du magazine MCD#65 « L’Internet voit vert »

Le magazine MCD organise le 15 décembre à la Gaité lyrique une conférence sur « Les nouvelles technos peuvent-elles sauver la planète ? ».

2COUV_MCD65_web.jpgJeudi 15 décembre, à l’occasion de la sortie de son nouveau numéro, le magazine MCD (Musiques & Cultures Digitales) organise une conférence à la Gaîté Lyrique sur le thème “Les nouvelles technos peuvent-elles sauver la planète ?”. En partenariat avec l’EPITA, Sup’Biotech, Digitalarti et Orange, cet événement sera animé par Annick Rivoire, rédactrice en chef invitée de MCD.

« De catastrophe nucléaire en dérèglement climatique, la planète souffre, ce n’est pas un scoop, des activités humaines. L’Internet et la multiplication des réseaux informatiques participent largement à la destruction des ressources naturelles et à la dégradation de l’environnement. Nos usages numériques, notre frénésie de communications instantanées et ubiquitaires coûtent cher à la Terre. Du côté des pionniers d’Internet, revendiquant l’esprit de partage, l’intelligence collective et l’utopie portée par l’accès de tous à l’information, émerge le concept d’un développement durable “augmenté” de nouvelles technologies. Une écologie des nouveaux médias. Un éco-hacktivisme. L’objet de ce magazine MCD “L’Internet voit vert” et de cette conférence est donc de poser la question : “les nouvelles technologies peuvent-elles sauver la planète ?” »

Durant la conférence, Olivier Ricou, directeur du laboratoire de recherche et développement de l’EPITA (LRDE), Jean-Baptiste Labrune, chercheur associé au MIT Medialab, Keiko Courdy, artiste, et Agnès Gimeno de l’Orange-Lab échangeront notamment sur l’écologie des nouveaux médias, l’éco-hacktivisme et l’écologie libre (en référence aux logiciels libres). Par la suite, l’association Cook & Lab de Sup’biotech réalisera une démonstration de cuisine moléculaire et proposera une dégustation.

La conférence sera suivie d’une dégustation proposée par le Cook Lab.

Cook&Lab est l’association de cuisine moléculaire de Sup’Biotech (l’école des experts en biotechnologies et en technologies innovantes du vivant). A travers des dégustations et des conférences, l’association présente de manière simple l’étude, les phénomènes physiques et chimiques qui régissent la transformation des aliments. Avec des noms évocateurs comme les chocolats pétillants et les cocktails en bonbons, Cook&Lab réinvente la cuisine avec la science!

Dégustation :

Kir Moléculaire, bulles accompagnées de leurs billes de cassis
Carasel, Carambar fondu et sel gélifié
Bonbons Cosmopolitain, un cocktail à croquer!
Crépito choco, du chocolat oui! Mais qui pétille

Entrée libre sur inscription.

Informations pratiques :

Jeudi 15 décembre à 19h à la Gaîté Lyrique,
Retransmission en direct sur le site de Digitalarti.
Inscription par mail : geraldine.seuleusian@ionis-group.com.