Passage en revue : le jeu à l’école

Beaucoup d’étudiants informaticiens sont arrivés à l’informatique par le jeu. A la différence des  véritables joueurs, ils ont réussi à sublimer cette passion, destructrice pour certains, en passion productive pour l’informatique. Quelques-uns parmi eux  pourront même passer plus tard de l’autre côté du miroir en devenant concepteurs de jeux vidéo. En attendant, les Epitéens concernés peuvent continuer à cultiver leur intérêt pour les activités ludiques au sein d’associations dynamiques de l’école telles que Carré d’As, Strataegyc ou encore ANTRE.
Carré d’As : les As du Poker
2carredas.pngPour les membres de l’association Carré d’As, le risque n’est pas tant de perdre son argent que d’oublier la frontière entre le jour et la nuit. Régulièrement, les parties se succèdent jusqu’au petit matin avec l’épuisement des joueurs. « Carré d’As organise une soirée chaque vendredi dans les locaux de l’école. Grâce à notre partenaire Winamax, on propose aussi le lundi soir des tournois online sur les nouvelles plateformes de jeu légal françaises. 3 ou 4 grands tournois rassemblant une centaine de personne ont lieu également chaque année, avec des lots importants offerts par nos partenaires. Nous disposons de 5 tables professionnelles et de jetons de bonne qualité », raconte Alban Perillat Merceroz, président de l’association.
ANTRE : le jeu de rôle
ANTRE est une association ouverte qui accueille aussi bien des curieux que des habitués des jeux de rôle. Qui serez-vous une fois la partie débutée ? Un orc sanguinaire à la conquête d’un territoire ? Un ange venu sur Terre pour lutter contre des armées démoniaques ? Un vampire obsédé par la beauté des œuvres d’art ? C’est la force du jeu de rôle : vous faire entrer l’espace d’une partie dans la peau d’un autre. Maxime Gronier, président : «ANTRE propose des jeux de rôle sur table et des jeux de rôle grandeur nature, qui se rapprochent du théâtre d’improvisation. Des soirées régulières ont lieu toutes les deux semaines, scandées par des soirées-événements, tous les deux mois environ.»
2antre.jpgStrataegyc pour les nostalgiques
Pour les ex-collégiens restés accros aux cartes Magic ou au yu-gi-oh (activité proche inspirée de l’univers des mangas) , ou pour ceux qui, trop sérieux, sont passés à côté des plaisirs que ces petits jeux recèlent, l’association Strataegyc offre un terrain et des coffres remplis de cartes. Ne vous y trompez pas, ces jeux, loin d’être triviaux, requièrent de la part des joueurs une vraie finesse stratégique et psychologique! « Un petit tournoi a lieu chaque mois, et, une fois par an, une grosse compétition rassemblant plus de 300 personnes », explique Paul Eymard, qui dirige l’association.