Deux élèves distingués dans le concours « Smart TV Challenge »

A l’occasion du lancement de sa nouvelle gamme de télévisions et lecteurs Blue-ray connectés, Samsung a encouragé le développement d’applications à destination du grand public à travers son concours européen « Smart TV Challenge » . La compétition, qui s’est déroulée du 28 septembre 2010 au 14 janvier 2011 en Angleterre, en Allemagne et en France, mettait en jeu 500 000 euros à répartir entre les auteurs des meilleures applications dans chacun des trois pays. Un jury de professionnels a opéré la sélection selon des critères d’originalité et de qualité de l’idée, d’attractivité graphique, ainsi que de conception et de fonctionnalité.

En France, ce sont deux étudiants de l’EPITA, Mélanie Paziault, étudiante de la majeure « Multimédia et Technologies de l’Information » (MTI) et Dorian Corompt, étudiant de la majeure « Génie Informatique et Système Temps Réel » (GISTR), qui ont décroché le 3e prix du concours pour leur application « Sticky App » , remportant ainsi 7 500 euros.

Les 2 Epitéens ont été distingués parmi de nombreux participants dont des équipes de professionnels déjà présents dans l’univers du web, que ce soient Ankama, Wikipedia, VDM ou encore Akinator… « En tout, Mélanie et moi, qui travaillons sur cette application depuis octobre, avons passé à peu près 150 heures chacun à la développer. Mélanie s’occupait plus particulièrement du design et de la conception, tandis que je m’occupais plus spécifiquement du développement et du code », explique Dorian.

Une application pour changer l’image négative de la TV

Selon Mélanie, c’est le caractère innovant de leur application qui a remporté l’adhésion du jury : ” Sticky est un jeu éducatif destiné à déboulonner l’image négative de la télévision qu’ont généralement les parents pour ce qui regarde leurs enfants. L’application mêle habilement loisir et réflexion, amusement et apprentissage. Inspirés des tamagotchis et des pokemons, les stickies sont des petits monstres amusants et attachants. Une fois un sticky adopté, l’enfant doit le nourrir, le soigner, et l’entrainer. Le but du jeu est de le faire grandir et évoluer pour qu’il devienne sage, puissant et qu’il puisse vaincre en duel tous ses opposants. Pour entraîner son sticky, il faut répondre à des séries de questions appartenant aux champs classiques de l’enseignement primaire et secondaire : mathématiques, physique, chimie, biologie, histoire, français, anglais et biologie. Plus l’enfant progresse, plus le sticky se développe, et inversement. Sticky est donc un véritable cahier de vacances interactif sous forme de jeu.

3mopoxi.jpg

Dorian ajoute : « Une autre particularité intéressante de l’application est sa dimension interactive, suscitant l’émulation entre les enfants : les stickies peuvent s’affronter entre eux en comptant sur leurs capacités respectives ou bien lors de « bras de fer », quand des questions sont posées aléatoirement de manière simultanée à deux éleveurs de stickies différents. »