Prologin : l’édition 2011 est ouverte

L’édition 2011 a enfin commencé. Les candidats ont jusqu’au dimanche 2 janvier 2011 pour valider le questionnaire de sélection.

2prologin2.pngPrologin a pour but de tester la capacité des étudiants à résoudre des problèmes d’algorithmique. Et cela au cours de trois étapes : la sélection, les demi-finales ou épreuves régionales et la finale. Cette dernière est une rencontre atypique de 36 heures, au cours de laquelle les participants doivent faire face à un sujet d’intelligence artificielle. À l’issue de l’épreuve, un tournoi confrontant leurs réalisations entre elles détermine le classement.

S’entraîner en ligne
 
Prologin propose aux candidats un site d’entraînement pour progresser en programmation et en algorithmique. Destiné à se préparer aux épreuves du concours national, ce site leur permet d’avancer à leur rythme dans les épreuves de leur choix, leurs programmes étant corrigés par un évaluateur automatique.
 
D’autre part, afin de se préparer aux épreuves du concours Prologin, qu’il s’agisse des demi-finales ou de la finale, les annales des sujets des années précédentes sont disponibles dans la section archives. S’entraîner à résoudre ces problèmes peut les aider à résoudre beaucoup plus rapidement ceux rencontrés durant le concours. Par ailleurs, plusieurs groupes de discussion existent pour échanger sur tous les sujets. Ils permettent de poser des questions ou signaler des erreurs, d’apporter des suggestions ou de proposer son aide, mais aussi et surtout de discuter entre candidats.
 
L’association Prologin est animée par des membres, étudiants ou jeunes professionnels dans le milieu de l’informatique, dont le but est de partager leur passion et leurs compétences dans ce domaine. Elle est composée de membres de plusieurs établissements d’enseignement supérieur (l’EPITA, Epitech, l’Ecole Polytechnique, l’ENS, l’Université Pierre et Marie Curie) et a été à plusieurs reprises parrainée par la Délégation aux usages de l’internet (qui dépend du Ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche).