Objectif : une médaille aux Olympiades 2010

L’association France-IOI forme chaque année depuis 1997 de jeunes passionnés d’informatique et les entraine pour les Olympiades. Rencontre avec Mathias Hiron, président de l’association qui entraîne bénévolement en ce moment à l’EPITA, en équipe avec Mehdi Bouaziz et Arthur Charguéraud une quinzaine de jeunes lycéens.
 

Capture d’écran 2010-04-15 à 12.13.54.png

« Les IOI (International Olympiads in Informatics) sont un concours annuel international d’informatique, plus précisément d’algorithmique, explique-t-il. Tous les ans, un pays accueille pendant une semaine les délégations des 70 pays participants, soit environ 280 candidats. La compétition proprement dite consiste en deux épreuves de 5 heures, chacune composée de 3 problèmes d’algorithmique. Le reste de la semaine est consacré à des activités de divertissement et de découverte de la culture locale.

Les participants sont des collégiens ou des lycéens (de moins de 19 ans) qui viennent durant les vacances sur le campus de l’EPITA s’entraîner de manière intensive dans un amphithéâtre. L’administration de l’école les accueille du dimanche au samedi suivant et les héberge : le reste est à leur charge. Après six jours de formation et d’exercices intensifs, les meilleurs seront sélectionnés et auront la chance de partir tous frais payés au Canada, mi-août, après la Bulgarie en 2009. Au-delà de la sélection pour le concours, le but de l’association est de donner un coup de pouce à de jeunes passionnés d’algorithmes.

Les résultats de l’équipe sont en constante progression : après deux premières médailles de bronze à Beijing en 2000 (Pierre Palatin et Arthur Meunier), puis une troisième en Finlande en 2001 (Guillaume Ryder), c’est l’argent qui a récompensé la France en 2002 en Corée du Sud (Benjamin Gaillard). La progression continue inexorablement : une médaille d’argent (Lucien Pech) et une de bronze (Benoît Roche) aux Etats-Unis en 2003, puis trois médailles de bronze à Athènes en 2004 (Mehdi Bouaziz, Lucien Pech et Nicolas Bonifas). En Pologne en 2005, la France obtient sa première médaille d’or (Mehdi Bouaziz) ainsi qu’une médaille d’argent et une de bronze. Enfin, pour la première fois en 2009, les 4 candidats de l’équipe ont emporté une médaille. »

©