Change is possible: le projet EPITA au concours Citizen Act III

La troisième édition du concours Citizen Act III, organisé et proposé par la Société Générale, permet cette année à des étudiants de nationalités diverses de participer à son Busines Game RSE. Gilles Comlanvi, Abass Akadiri et Kane Massemba, étudiants en 5ème année à l’EPITA représenteront pendant trois semaines leur école.
 
158 écoles du monde entier ont participé à la 3ème édition du concours Citizen Act III. Cinquante trois d’entres elles, dont l’EPITA, ont été sélectionnées pour la deuxième phase du jeu, officiellement lancée dans les locaux de la Société Générale à la Défense le 3 février 2009.
L’EPITA s’est engagée depuis 2007 dans le sens du développement durable par la mise en place d’une association A.E.D.D (http://www.aedd-asso.fr). L’implication de ses étudiants dans ce concours est la preuve que cet engagement s’élargit dans le monde des entreprises.

citizen act.jpg

Intitulé « Change Is possible », le projet des étudiants de l’EPITA définit la vision d’une banque responsable et engagée à trois niveaux d’acteurs : les clients, le personnel et les actionnaires. Chacun a une responsabilité à assumer et ensemble ils forment les maillons inséparables d’une banque soucieuse de l’écologie et de sa dimension sociale.
Les trois étudiants ont développé une idée qui consiste à optimiser la gestion des comptes en ligne afin de supprimer plus tard l’expédition des relevés de compte et réduire les déplacements de clients à la banque.
Pour chacune des solutions proposées, les membres du projet montrent l’impact économique, social et environnemental.
L’impact économique : une réduction des frais postaux pour la Société Générale et une réduction des frais de déplacement pour les clients.
L’impact social : inciter les classes sociales qui ignorent les avantages des nouvelles technologies à s’y intéresser
L’impact environnemental : réduire les déplacements des clients à la banque et limiter ainsi le taux de pollution du à l’usage d’un véhicule. Les fréquences de déplacement des services postaux de la société générale seront également limitées car les relevés de comptes ne devraient plus être envoyés.

Pour animer leur projet, les étudiants disposeront d’un wikioblog, un outil collaboratif et interactif qui leur permettra de générer du buzz dans leur école. Soutenez l’idée des étudiants de l’EPITA en enrichissant leur blog : http://www.citizenact.com/wiki_kre282.php