Imagine Cup 2007 : en route pour la Corée

Imagine Cup est un concours technologique international réservé aux lycéens et aux étudiants. Créé il y a plus de 4 ans, ce concours a déjà accueilli plus de 100 000 étudiants issus de plus de 100 pays différents. Selon le principe des Jeux Olympiques, l’Imagine Cup est organisé en plusieurs catégories qui représentent les différents domaines des nouvelles technologies. Les meilleurs de chacune des 9 catégories se retrouvent ensuite pour une grande finale qui est organisée chaque année par un pays différent.

imagine_cup_200

La finale aura lieu au mois d’août en Corée. Le thème 2007 est :

"Imaginez un monde dans lequel la technologie permette d’améliorer l’éducation".

Mercredi soir, lors d’une cérémonie à la Tour Eiffel, les équipes françaises qui iront en finale ont été sélectionnées.  Pour la catégorie "Prototypes et projets innovants", des prix ont été attribués aux étudiants de l’EPITA. En 4 ans, les étudiants issus de nombreux établissements français ont déjà rapporté 7 médailles et l’équivalent de 55 000 $.

"L’objectif de cet événement est de donner une image valorisante de l’informatique et du numérique, de révéler les nouveaux talents et d’encourager l’innovation", a déclaré à Reuters Eric Boustouller, président de Microsoft France.

Jean-Philippe Courtois, président de Microsoft International, était également présent à cette cérémonie (Microsoft est à l’origine de ce concours) et a annoncé que la France a été désignée pays hôte de la finale de l’édition 2008.

Cette sixième édition consacrée à l’écologie aura pour thème : "Imagine un monde où les nouvelles technologies contribuent à l’amélioration de l’environnement".

"Le logiciel jouera un rôle important dans les économies d’énergie à la maison, dans les entreprises et dans les villes". Selon Microsoft, le logiciel permettra de faire des simulations climatiques mais aussi de donner naissance, à terme, à des usines numériques en simulant les étapes de la création d’un produit sans passer par le stade physique" a précisé Jean-Philippe Courtois.