HP invite un Epitéen à sa conférence annuelle à Vienne

Un voyage à Vienne pour cadeau de Noël, avec un peu d’avance… Voilà ce qu’a offert les 15 et 16 décembre Hewlett-Packard (HP) à Enguerrand Raymond, étudiant en dernière année de l’Epita, en récompense de ses efforts fournis.
L’histoire commence deux mois auparavant, vers mi-octobre, lorsque HP fait part à la direction des études d’une problématique technique complexe, par l’intermédiaire de Frédéric Fourdrinier, Campus manager pour l’Epita dans cette société. «Il s’agissait de réunir deux univers logiciels chez HP, explique Enguerrand Raymond, deux mondes différents : OpenView et ProCurve». A la vue de cette problématique, M. Dujardin, directeur des études, décide de proposer le problème posé aux élèves de l’option de spécialisation SRS, les plus aptes à le résoudre. C’est ainsi que trois groupes de cinq personnes sont créés au sein de l’option de spécialisation, afin de travailler sur le sujet et proposer une solution.

Quelques semaines plus tard, les soutenances finales ont lieu, face à des responsables de HP, travaillant pour chacun des logiciels. «Ils ont été assez épatés de la quantité de travail fournie en si peu de temps, “scotchés” par sa qualité, et heureux que nous ayons tenté le coup», avoue l’étudiant enthousiaste. D’autant plus que c’est son groupe qui a finalement été sélectionné par les responsables. Le cadeau à la clé ? Un voyage à Vienne pour la conférence annuelle de la division logicielle d’HP baptisée HP Software Universe, en avion et tous frais payés. «Avec champagne en première classe, comment aurais-je pu refuser ?», sourit l’Epitéen.

Une fois sur place, Yann Herry (consultant avant ventes chez HP et évaluateur des prototypes Select Identity et IdM Procurve), à l’origine de la problématique posée, a introduit Enguerrand Raymond à plusieurs personnes, notamment celles vivement intéressées par la solution complète proposée, qui comprenait aussi les aspects business et matériel. «J’ai également profité de ce voyage pour me faire plaisir, et assister à plusieurs des conférences organisées», précise l’heureux élu. Ou comment allier l’utile à l’agréable…