JOURNÉE
PORTES OUVERTES
Venez nous rencontrer lors de nos journées portes ouvertes
JOURNÉE
PORTES OUVERTES
Venez nous rencontrer lors de nos journées portes ouvertes

Innovathon SPIE 2023 : 2 étudiants ont remporté UN PRIX ! Découvrez le témoignage de LOÏC MICHALON (EPITA LYON PROMO 2025)

L’Innovathon de SPIE est un hackathon de 2 jours, développé par SPIE France et ses filiales SPIE Nucléaire et SPIE ICS pour imaginer et prototyper des solutions au service de la filière Nucléaire.

Cette quatrième édition de l’Innovathon SPIE s’est tenue en présentiel, près de Lyon les 26 et 27 janvier 2023. Elle s’est inspirée en grande partie des technologies du numérique – réalité augmentée, jumeaux numériques, maquette BIM – qui prennent une part croissante dans la conception, la réalisation et la maintenance des installations nucléaires.

L’EPITA Lyon a participé au Innovathon et 2 étudiants ont obtenu un prix ! ? Découvrez lé témoignage de Loîc Michalon ?

LOÏC MICHALON (EPITA LYON PROMO 2025)
Fonceur, décidé, pragmatique mais qui aime aussi la franche rigolade entre camarades, Loïc est le gagnant du 3ème prix de l’Innovathon SPIE ICS qui s’est tenu les 26 et 27 janvier dernier sur le site de Bron. Il s’est agi de fusionner les talents et imaginer le futur de la digitalisation de l’activité nucléaire. ? https://innovathon-spie2023.bemyapp.com/

Se décrire en deux phrases

Je suis Loïc Michalon, en Première Année du Cycle Ingénieur à Lyon et j’ai participé à L’Innovathon SPIE ICS. J’aime les sciences, les mathématiques et « tout ce qui a trait au monde de la logique »

A l’aide de mes mentors et de prestataires, nous avons imaginé le projet « Safe Sight »: principe simple mais efficace de visualisation des dangers sur le terrain.

EPITA et moi

Je suis entré à l’EPITA, l’année du Covid, en 2020, en première année du Cycle Préparatoire. Je savais dès le lycée que je voulais me consacrer aux matières scientifiques.. je ne voulais plus de l’enseignement général – notamment le français – . Mon idée était de «coder»! En première année, on intègre la syntaxe pour ensuite coder de plus en plus !

Avec OCR, en deuxième année, c’était «sympathique». J’apprécie ce que je fais, ça m’amuse, j’y prends du plaisir, c’est un jeu ! En troisième année, le format des évaluations me convient tout à fait, c’est tout ce que j’aime, le projet plus le code… EPITA m’a apporté des connaissances, de la théorie mais aussi la pratique et surtout la logique de la réflexion et la méthode.

Mon échange avec les mentors chez SPIE

Lors de ces 2 jours, j’ai eu un aperçu de ce qu’est un projet industriel. On se met autour d’une table, on définit une méthode que l’on applique, on sait ce qu’on doit faire …

Les loisirs

Je  viens à l’école à vélo et c’est un mode de transport qui me laisse le temps de réfléchir. Tout comme la randonnée que j’ai pratiqué en Corée du Sud lors de mon semestre à l’étranger. Je pouvais marcher des heures le soir sans un plan précis, comme ça, au pif !

Si je ne suis pas un lecteur de littérature classique, j’ai un goût pour les livres d’Histoire. Le Moyen Age, les guerres napoléoniennes, et la naissance de la société industrielle sont mes thèmes favoris. J’y ai certainement trouvé ce qui m’inspire le plus aujourd’hui, le monde de l’industrie. J’aime aussi cuisiner, …Eh, il faut apprendre à cuisiner pour bien manger !

Et pour le Futur ?

J’ai un penchant optimiste ! Je suis en retrait de ce qui fait les idées négatives, le battage médiatique, les modèles de pensée trop vite marketés ! J’aime le concret, pas les concepts, et pour moi, c’est l’industrie qui illustre le mieux mon environnement futur. Mon domaine, je pense, sera le secteur de l’énergie et du nucléaire, c’est une énergie utile ! Ah, et j’aime aussi le ferroviaire..

Mon portrait chinois, Et si j’étais…

  • une machine : un train ! Ou un réacteur dans le nucléaire ( rires)
  • un pays ; la France
  • un animal : le chat (tranquille, indépendant)
  • un sport : le vélo
  • un modèle ? Pas vraiment ,peut-être Napoléon, j’ai appris il y a peu l’existence de Pierre Messmer, ancien ministre qui a poussé le nucléaire…

Droit dans ses bottes !

Retour en haut de page