Robotique d’exploration

Robotique d’exploration

Grâce à la combinaison du traitement du signal et des techniques d’IA, les machines (drones, robots roulants ou marchant, robots sous-marin, etc.) tendent à mieux percevoir notre environnement pour interagir avec lui.

Deep learning et machine learning permettent aux ordinateurs, véhicules et autres robots de devenir totalement autonomes et toujours plus performants. De là à s’imaginer des machines capables de pouvoir s’auto-réparer, il n’y a qu’un pas que les futurs ingénieurs des majeures SCIA et GISTRE de l’EPITA seront potentiellement tentés de franchir.

#Robot #Drone #Digital #Automatisation #MachineLearning #DeepLearning

En vrai, la robotique d’exploration décryptée par l’EPITA

Se former

Diplôme d’ingénieur ou Master of Science, l’EPITA propose diverses formations pour former les experts de la robotique et des drones.

Exemple de projets et réussites d’étudiants

Projet de Fin d’Études 2019

  • Une voiture cartographe capable de mesurer les pentes et dévers des trottoirs pour aider les personnes à mobilité réduite à mieux savoir quels chemins emprunter.
  • « SolvZer », un résolveur de Rubik’s Cube grâce à l’algorithmie et la physique.

Projet de Fin d’Études 2018

  • « DomoPets » qui utilise la domotique pour s’occuper à distance de ses animaux de compagnie.

Recherche et Innovation

Une équipe de recherche « Robotique d’exploration et systèmes embarqués », alias SEAL (Search, Explore, Analyse & Learn). Découvrez tous leurs projets dans leur blog imagé.

L’EPITA reconnue dans le domaine de la robotique

Futura Science

Le média Futura Science dévoile au grand public Ryujin, le plus petit drone hybride - pilotable ou autonome - capable de réaliser des relevés cartographiques des fonds sous-marins, inventé par l’équipe de recherche SEAL.