Option Innovation : l’EPITA aide les collégiens et lycéens à se projeter dans le futur !

Option Innovation : l’EPITA aide les collégiens et lycéens à se projeter dans le futur !

Le 12 octobre dernier se déroulait Option Innovation en France métropolitaine et en outre-mer. Organisée par Paris&Co, cette journée invitait plus de 20 000 collégiens et lycéens à se rendre avec leurs enseignants dans plus de 400 lieux innovants, dont deux espaces de l’EPITA Paris :  l’EPITA StartUp Lab et le laboratoire 3IE !

 

Option Innovation : l’EPITA aide les collégiens et lycéens à se projeter dans le futur !

 

https://www.epita.fr/wp-content/uploads/2021/11/journee-portes-ouvertes-epita-paris-option-innovation-2021-laboratoire-3ie-startup-lab-entrepreneuriat-realite-virtuelle-augmentee-collegiens-lyceens-evenement-10.jpg

Daniel Jarjoura, responsable de l’EPITA StartUp Lab et des étudiants
impliqués dans le startup studio étaient présents lors de l’atelier

 

Comprendre les codes de l’entrepreneuriat

Si, aujourd’hui, le mot « start-up » est dans toutes les bouches, ce n’est pas toujours évident de comprendre réellement son sens ni ce qui fait le sel de l’entrepreneuriat lorsqu’on est encore adolescent. C’est pour tenter de démystifier cela que les équipes de l’EPITA StartUp Lab ont souhaité ouvrir leurs portes aux jeunes à l’occasion de cette journée spéciale, en proposant un atelier orienté sur l’innovation sociale.

Premier startup studio intégré à une école d’ingénieurs en Europe, l’EPITA StartUp Lab permet aux étudiants intéressés par l’entrepreneuriat de trouver une idée et d’acquérir les compétences nécessaires pour lancer avec succès une start-up tech. Durant cet atelier, des étudiants du StartUp Lab sont venus présenter leur projet aux collégiens ce qui a permis à ses visiteurs du jour de se familiariser avec cet univers perpétuellement en quête de nouveaux talents et, aussi, de nouvelles idées. Une approche qui a particulièrement séduit les élèves du collège Louis Pasteur de Villejuif, à l’instar de Ménélik : « J’ai appris ce qu’était une start-up et comment en créer une ! J’ai trouvé ça très constructif et ludique… et cela m’a aussi permis de découvrir l’EPITA : ça me donne des idées pour la suite ! » Qui sait, peut-être que cette session d’introduction donnera naissance à une future Licorne française dans la décennie à venir ?

 

https://www.epita.fr/wp-content/uploads/2021/11/journee-portes-ouvertes-epita-paris-option-innovation-2021-laboratoire-3ie-startup-lab-entrepreneuriat-realite-virtuelle-augmentee-collegiens-lyceens-evenement-10.jpg

Option Innovation : l’EPITA aide les collégiens et lycéens à se projeter dans le futur !

Option Innovation : l’EPITA aide les collégiens et lycéens à se projeter dans le futur !

 

S’immerger dans la réalité virtuelle

Autre espace, autre ambiance avec les équipes de 3IE, le laboratoire d’innovation de l’école d’ingénieurs qui, au quotidien, accompagne des entreprises de toutes tailles pour mener des projets conseils autour de l’expérience utilisateur et des nouveaux enjeux liés à la transformation numérique. Cette fois-ci, les participants ont pu découvrir plusieurs projets développés par 3IE utilisant la réalité virtuelle et augmentée. L’un de ces projets consiste notamment à placer avec réalisme l’utilisateur au cœur d’un entrepôt de livraison d’une célèbre entreprise de vente sur Internet, afin de mieux connaître et maîtriser les différentes tâches demandées. Autant dire que la démarche a su séduire les participants, à l’image d’Alexis, élève de 3ème du collège Louis Pasteur à Villejuif : « J’ai bien aimé ces ateliers de réalité virtuelle, que je connaissais déjà un peu via les jeux vidéo, mais que je n’avais jamais imaginé utiliser de cette façon. Même si je ne veux pas faire d’études en informatique plus tard – je souhaite devenir vétérinaire –, cette journée m’a donné des idées : on peut imaginer à l’avenir l’utilisation de la VR pour justement aider les vétérinaires à s’entraîner, notamment sur les chirurgies ! »

Également élèves de Louis Pasteur, Rosa et Bintou ont aussi apprécié la démarche. Bintou, qui avait déjà pu essayer la VR auparavant avec un jeu vidéo et la diffusion d’un film, avoue avoir été bluffée : « C’était totalement différent ! Devoir réaliser des manipulations, ça change. En plus, c’était très réaliste : à un moment, j’ai même failli perdre l’équilibre en voulant m’appuyer sur un élément qui n’existait que dans la réalité virtuelle ! » Pour Rosa, il s’agissait de la toute première expérience avec un casque de VR sur la tête. « Je ne m’attendais pas à ce que ce soit aussi réaliste ! (rires) J’avais l’impression que la table que je voyais était vraiment devant moi. Cela peut être un peu perturbant ! » Les deux amies confient avoir envie de renouveler l’expérience à l’avenir : Bintou se dit que la VR pourrait être utile pour la formation d’hôtesse de l’air qu’elle espère suivre plus tard, tandis que Rosa, qui hésite encore pour l’après lycée, affirme juste vouloir continuer à en découvrir davantage sur le monde de l’informatique.

 

Option Innovation : l’EPITA aide les collégiens et lycéens à se projeter dans le futur !

Option Innovation : l’EPITA aide les collégiens et lycéens à se projeter dans le futur !

 

Les professeurs également conquis !

Au-delà des collégiens et lycéens, cette escapade Option innovation à l’EPITA a également satisfait les professeurs accompagnant ces élèves à la découverte de ces nouveaux univers. En charge des jeunes du collège Louis Pasteur ayant pris part à l’atelier de 3IE, Jonathan Boutemy, professeur de lettres classiques, ne regrette pas d’avoir fait le déplacement jusqu’au campus parisien de l’EPITA. « En tant que professeur principal de 3èmes et travaillant sur l’orientation, je connais le dispositif Option Innovation depuis plusieurs années, explique l’enseignant. Pour cette nouvelle édition, nous voulions trouver une école pas trop loin de notre établissement et nous sommes tombés sur la proposition de l’EPITA. N’étant pas moi-même un grand connaisseur du monde de l’ingénierie, j’ai voulu satisfaire ma curiosité et celle de mes élèves en les amenant ici. Il faut savoir qu’à leur âge, ces élèves manquent parfois d’ambition quant à leur avenir professionnel, parce qu’il y a énormément de métiers qu’ils ne connaissent pas et qu’ils n’ont pas forcément d’exemples dans leur entourage proche. Moi-même, en tant que professeur de français, je ne suis pas toujours en mesure de pouvoir correctement les guider non plus. Après cette journée, ils savent maintenant qu’à seulement quelques mètres de chez eux se trouve une école d’ingénieurs comme l’EPITA. Cela leur ouvre l’esprit alors qu’ils devront déjà faire des choix l’an prochain en seconde ! »


Option Innovation : l’EPITA aide les collégiens et lycéens à se projeter dans le futur !