Valentin Seux (EPITA promo 2022), président de Prologin : « Transmettre ma passion »

Valentin, président de Prologin : « Transmettre ma passion »

En parallèle de ses études d’ingénieur à l’EPITA, Valentin Seux (promo 2022) préside Prologin, une association étudiante de l’école qui initie les jeunes à l’informatique. L’occasion pour l’étudiant de s’enrichir et de cultiver sa passion pour cet univers, mais aussi de la communiquer à certains qui n’auraient jamais imaginé y trouver une orientation professionnelle.

 

Stage Girls Can Code été 2020

Valentin lors d’un stage Girls Can Code! organisé par Prologin

 

Comment as-tu découvert l’informatique ?

Valentin Seux : J’ai toujours été passionné par cet univers. J’ai toujours aimé les jeux vidéo et mon père travaille également dans l’informatique. Assez naturellement, j’ai souhaité y faire mes études, car finalement c’était le milieu avec lequel j’avais le plus d’attaches. Avec l’apprentissage, je peux acquérir de l’expérience, mettre en application mes connaissances et découvrir en profondeur les différents domaines, avant de me spécialiser. Pour le moment, je suis très intéressé par l’infrastructure, mais j’aime aussi le développement applicatif.

 

Tu fais des études d’ingénieurs via l’apprentissage. Qu’est-ce que t’apporte ce mode de formation ?

J’ai un parcours un peu particulier à l’école. J’ai commencé à suivre le Cycle préparatoire dans la section anglophone. Bien que cela m’intéressait, ça ne me convenait pas car j’avais besoin de plus de concret. Du coup, à travers l’apprentissage, j’ai pu directement mettre mes connaissances en application, comme à Prologin. Je conseille l’apprentissage à ceux qui ne sont pas forcément très à l’aise dans le système scolaire classique et veulent une expérience professionnelle plus grande, plus tôt. En France, on a longtemps dit que les apprentis étaient des sous-étudiants. Mais ce n’est pas le cas, bien au contraire : les entreprises recrutent plus facilement des apprentis, en particulier lorsqu’elles les ont déjà accueillis. C’est une garantie !

 

Quand a commencé ton aventure dans l’association Prologin ?

J’ai rejoint Prologin car j’y avais pas mal d’amis. J’ai voulu l’intégrer pour m’améliorer en informatique et m’investir dans de véritables projets. Ses actions sont vraiment intéressantes et portées par des bénévoles très motivés. La principale consiste à organiser depuis 30 ans un concours national d’informatique, le concours Prologin. Il s’adresse à tous les jeunes âgés de 20 ans et moins et les rassemble autour de passions communes : l’algorithmique et la programmation. Pour les participants, c’est l’occasion de rencontrer d’autres jeunes également passionnés d’informatique, d’échanger avec des gens d’autres horizons, comme des étudiants ou des professionnels.

 

Valentin Seux (EPITA promo 2022), président de Prologin : « Transmettre ma passion »

 

 

Vous organisez également les stages Girls Can Code! (GCC) à destination des jeunes filles, du collège jusqu’au lycée. En quoi consistent-t-ils ?

Depuis 2014, l’association organise ces stages. Grâce à un prix décroché aux Google RISE Awards, nous avons pu mettre à jour certaines de nos infrastructures et développer ces modules. Nous sommes partis du constat, qui perdure encore, que la parité n’est pas encore atteinte dans l’informatique et le numérique. Au départ, nous proposions des stages de découverte sur une semaine et maintenant, nous proposons aussi un format plus court sur des week-ends.

 

Que t’apporte cet engagement ?

J’ai d’abord beaucoup progressé en informatique, d’un point de vue technique. Mais aussi d’un point de vue pédagogique, en apprenant à transmettre cette passion aux plus jeunes. Cette dimension éducative me plaît beaucoup. Faire partie du bureau de l’association me permet d’échanger avec différents interlocuteurs, comme les partenaires, et de travailler sur d’autres aspects, comme la communication, l’organisation ou la logistique, avec des contraintes assez fortes, car nous accueillons de jeunes élèves. Même si cela demande beaucoup de travail et d’investissement, c’est très gratifiant de voir qu’on peut changer la vie de certains participants en leur montrant de nouvelles perspectives d’orientation auxquelles ils n’avaient pas pensé. En particulier les filles, qui, lors des stages GCC, découvrent que l’informatique peut représenter une belle opportunité pour elles et qu’elles y ont toute leur place !

 

Et que vous permet de faire l’EPITA ?

Prologin est une association étudiante, composée principalement d’étudiants de l’école, ou d’autres écoles comme l’ENS et d’Anciens. L’EPITA met ses locaux à notre disposition, à Paris et en régions, pour nos bureaux et l’organisation de nos événements. C’est très compliqué de trouver des établissements ou des universités pouvant nous prêter leurs salles machines. L’école nous aide d’un point de vue logistique, mais aussi pour poursuivre notre engagement associatif en parallèle de nos études.

Retrouvez Prologin sur son site Internet, Facebook, LinkedIn et Twitter

Article initialement paru dans le IONIS Mag #49

 

Stage Girls Can Code été 2020

Stage Girls Can Code été 2020

 

Girls Can Code! 2020 : la passion du code, plus forte que la Covid-19 !