Unis dans le son

2unisson5.jpgAlexandre Bodin (EPITA promo 2014) est membre d’Unisson, l’association de musique électronique de l’EPITA, depuis un peu plus de trois ans. Il occupe la fonction de président depuis septembre 2011. Interview de cet étudiant passionné de musique et animé de la volonté de faire vibrer l’école avec son association.

Unisson, qu’est-ce que c’est ?

Nous sommes avant tout là pour faire découvrir différents styles de musique électronique. Les tubes tels que ceux de David Guetta, LMFAO, Bob Sinclar et compagnie, tout le monde les connaît. Nous souhaitons aller plus loin dans notre approche, faire découvrir une culture peu connue du grand public. House, electro, dubstep, drum’n bass, trance, hardcore, hardtek…La mixité des genres au sein de l’association est l’une de nos grandes forces. Une des particularités de l’association également est que notre local est une roulotte. Nous sommes attachés à elle et ne la lâchons pas depuis la création de l’association en 2003.

2unisson7.jpg

Comment transmettez-vous et partagez-vous vos goûts et vos techniques ?

Afin d’apprendre aux nouveaux à mixer rapidement, nous organisons des formations appelées “piscines de mix”. A ces occasions, nous utilisons les connaissances que les anciens m’ont transmises pour former à mon tour les nouveaux membres au plaisir de mixer et faire du son. A côté de cela, nous discutons des dernières tracks qui nous ont fait planer et nous voulons faire vibrer notre entourage également en les partageant ! Nous faisons écouter nos dernières productions et demandons quelques avis aux anciens pour les améliorer. Il est rare, lorsqu’il y a du monde, de ne pas entendre un kick punchy, un synthé saturé et une basse ronronnante à l’intérieur de la roulotte lorsque vous passez à côté.

2unisson3.jpg

Alexandre Bodin sur la table de mixage

Comment s’organise l’association ?

Nous sommes divisés en quatre pôles principaux : le pôle mix, voué à l’apprentissage et perfectionnement des techniques de mix, le pôle scratch, qui concerne l’apprentissage et perfectionnement des techniques de scratch, le pôle production, qui permet aux membres d’acquérir certaines connaissances en musique assistée par ordinateur (MAO) et de pouvoir créer leur propre morceau de musique, le pôle événementiel consacré à l’organisation de soirées, en partenariat avec différents BDE du Groupe IONIS la plupart du temps. Week-ends d’intégration, sonorisations, soirées, élections du BDE… Nous avons réussi à gérer plus d’une quinzaine d’évènements au premier semestre, ce qui est énorme pour une association dont les membres n’ont pas beaucoup de temps !

Miniature de l'image pour 2unisson1.jpg

Intervention d’Unisson, lors de l’International Party du 10 avril 2012

Quel est votre meilleur souvenir ?

L’un des évènements les plus importants organisés par Unisson fut sans aucun doute Underground City, le 28 mars 2009, dans l’Under de l’EPITA. Je venais alors de rentrer dans l’asso .Le concept était simple : faire découvrir la culture underground de la musique électronique. La quasi-totalité des membres est montée sur scène tour à tour pour faire partager au public son univers musical. L’ambiance était survoltée, le public présent semblait totalement conquis ! Victimes de notre succès, nous avons dû refuser beaucoup de personnes à l’entrée, tant l’Under était plein à craquer. Un projet d’Underground City II est dans la tête de beaucoup des membres d’Unisson.