TIC et Géopolitique : des frontières brouillées

Reportage vidéo sur la 4e édition de la conférence qui a eu lieu à l’EPITA le 22 mars à propos des nouvelles problématiques économiques et politiques liées à la sécurité de l’information.

Printemps arabe, Anonymous, Hadopi… voici autant de sujets abordés à l’occasion de la conférence «Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) et Géopolitique : Information, attention danger ! » organisée à l’EPITA le 22 mars dernier. Une première table-ronde a traité des problèmes de sécurité posés par les enjeux de la transparence et de la protection des libertés. La seconde portait sur les enjeux posés par la progression du cloud computing, de l’opensource et de l’open data aux entreprises et aux administrations, et plus généralement aux professionnels de la sécurité. Entre ouverture et fermeture, tolérance et restriction…la question des frontières et des limites était plus que jamais au coeur du débat.

Retour en vidéo sur l’événement, avec Nicolas Arpagian, rédacteur en chef de la revue Prospective Stratégique, Jérémie Zimmermann, co-fondateur de la Quadrature du Net et Cyril Reinhardt, directeur régional chez Acquia et responsable de la majeure multimédia et technologies de l’information (MTI) à l’EPITA.

La conférence TIC et Géopolitique, organisée chaque année depuis 2009 par l’EPITA, réunit experts et praticiens autour des grandes problématiques économiques, sociales et politiques liées aux nouvelles technologies, à leur évolution et à leur impact. La conférence de l’année passée avait porté sur les nouvelles guerres de l’information et le cloud computing.