L’EPITA et AEDD étaient au coeur du développement durable à l’Université de la Terre

univterre100X75.jpg

Gilles Comlanvi, président de l’Association EPITA de Développement Durable, représentait l’EPITA lors de cet événement majeur réunissant les spécialistes du développement durable.

 

Miniature de l'image pour univ-terre1.JPG

Un an après le Grenelle de l’environnement, François Lemarchand, Président-fondateur de Nature & Découvertes, a rassemblé 15 000 personnes autour d’une cinquantaine d’experts et de spécialistes du développement durable et d’un panel d’étudiants des Grandes Ecoles, lors de l’Université de la Terre, les 18 et 19 octobre à l’UNESCO.

Parce qu’il est au cœur de ces problématiques et qu’à travers l’Association EPITA de Développement Durable (AEDD), il fait la synthèse entre l’exigence écologique et l’informatique en mettant à la disposition des entreprises des solutions informatiques liées au développement durable, Gilles Comlanvi a participé à la conférence traitant des grands défis de demain. Il était aux côtés de Jean-Louis Borloo, Ministre de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire, et de Bertrand Piccard qui a réalisé le premier tour du monde en ballon et qui compte réitérer avec un avion solaire.

Les grands défis de demain dont ont parlé les invités concernaient essentiellement l’eau, énergie rare dont nous devons prendre conscience de la nécessaire préservation, et l’énergie solaire qui devrait, par exemple, permettre l’autonomie énergétique du continent africain et faire voler des avions sans énergie fossile.

 

Représentant les étudiants de l’EPITA, Gilles a pu rencontrer certains des invités pour profiter de leur expérience et discuter des projets de l’EPITA et de l’association AEDD en matière de développement durable. Avec M. Piccard, il a pu échanger sur un projet d’énergie solaire qui viserait à réduire la consommation énergétique des ordinateurs de l’école qui fonctionnent 24h/24 7j/7 et 363/365j. “Nous allons reprendre contact d’ici peu pour discuter des coûts de l’énergie solaire et de son déploiement dans une structure comme l’EPITA, confiait-il après la conférence. J’ai eu aussi la chance de discuter avec M. Lemarchand, Président-fondateur de Nature et Découvertes et organisateur de l’Université de la Terre ; Ce monsieur arrive à faire du business en étant écologiste !” Un exemple à suivre…

univ-terre4.JPG

Pour plus d’informations sur François Lemarchand, vous pouvez consulter les articles suivants parus sur Challenges.fr : “L’université de la terre, c’est son autre affaire”  et “491ème, François Lemarchand“.