Trois questions à un ancien

stevens.gif 

Antoine Esteve    
EPITA, SIGL, 2007
Stevens Institute of Technology, MSIS, 2007

Consultant en Information Technology Transformation
Business Unit “Consulting services”
Capgemini North America (New York)
 


capgemini.gifParce qu’ils répondent aux exigences des entreprises les plus performantes, les parcours internationaux de l’Epita amènent ses étudiants vers les sommets. Ainsi, dès l’obtention de son double diplôme, Antoine Esteve a intégré la Business Unit « Consulting services » de Capgemini North America à New York, en tant que consultant en « Information Technology Transformation ».
 
Racontez-nous votre cursus Epita
Ayant intégré l’EPITA en cycle préparatoire, j’ai choisi l’option SIGL (Système d’Information et Génie Logiciel) après ma première année d’engineering. Cette option était l’opportunité d’associer un enseignement technique à une formation plus orientée vers des notions de management et de communication et d’acquérir la maitrise des méthodes et standards employés en entreprise dans ce domaine. L’option SIGL m’a aussi permis de prendre conscience de l’importance des enjeux métiers de l’entreprise et des effets de ceux-ci sur la transformation du système d’information.
 
Q’est-ce que l’Epita vous a apporté d’essentiel pour réussir dans vos missions ?
L’un des points fort d’avoir fait l’EPITA est d’avoir acquis une expertise technique de grande qualité. Cette expertise technique m’a permis d’être opérationnel immédiatement, ou presque, lors de mes différentes affectations.
A mon sens le plus grand apport de l’EPITA n’est pas lié aux « connaissances » acquises mais aux valeurs avec lesquelles on a appris à travailler, réagir et interagir avec notre environnement. Parmi celles-ci je citerai notre capacité d’adaptation, l’autonomie, l’efficacité et la rigueur.
 
Quels sont les points forts du double diplôme Epita-Stevens selon vous ?
Le double diplôme m’a permis d’avoir un diplôme reconnu au Etats-Unis où le Titre EPITA, comme tous les titres Français, n’est presque pas connu. De plus, la formation reçue au Stevens Institute of Technology m’a permis d’étendre mes compétences en management des systèmes d’information ; ce qui m’a permis d’effectuer un stage (pendant mon master à Stevens) au sein de la DSI d’un grand groupe Français où j’ai pu appréhender de manière concrète ces concepts. L’expérience acquise lors de ce stage a été décisive lors des mes entretiens pour rejoindre Capgemini.