StartUp42 – 5e saison

L’histoire ne fait que commencer pour les start-ups de la 5e saison de StartUp42 by EPITA

À l’issue de chacune de ses saisons, StartUp42 by EPITA organise une Prototype Fiestapermettant aux start-ups récemment accompagnées de dévoiler au grand public et aux professionnels l’avancée de leur développement. Organisée le 8 juillet sur le campus de l’EPITA, celle de la 5e saison de l’accélérateur consacrait six jeunes projets ambitieux : DefabPistachePrestlyProfileRHThemecloud et Trak.

 

prototype_fiesta_startup42byEPITA_saison5-2015_start-ups_projets_developpement_innovation_numerique_02.jpg

Joël Courtois, directeur général de l’EPITA et Daniel Jarjoura, co-fondateur et directeur de StartUp42 by EPITA

 

Pour Daniel Jarjoura, co-fondateur et directeur de StartUp42 by EPITA, la Prototype Fiesta est toujours un moment particulier. « C’est l’occasion de voir le chemin parcouru par les start-ups qui ont décidé de nous faire confiance mais aussi celle de faire le point sur les saisons passées, annonçait-il à un public majoritairement composé d’entrepreneurs, de Business Angels et d’étudiants de l’EPITA. StartUp42, c’est 36 projets accélérés en 5 saisons, dont 31 toujours en vie. C’est aussi de beau succès, comme en témoigne les récentes performances de MobeyeIzberg et MotionLead, tous trois d’anciens pensionnaires de l’accélérateur. On espère d’ailleurs que de plus en plus d’étudiants de l’EPITA seront inspirés par le succès de ces start-ups et notamment MotionLead, cofondé par un Ancien de l’école. Cette Prototype Fiesta est également l’occasion de remercier l’EPITA, nos sponsors – Econocom Osiatis, Gemalto, OpenDataSoft et France Télévisions – mais aussi nos mentors qui, à chaque session, viennent volontiers partager leurs expériences aux jeunes start-ups accélérées. We’re StartUp42 and we help startups to get reals ! » En attendant l’ouverture prochaine des candidatures de la 6e saison, c’était au tour de Defab, Pistache, Prestly, ProfileRH, Themecloud et Trak de présenter – en anglais – l’état d’avancement de leurs projets.

prototype_fiesta_startup42byEPITA_saison5-2015_start-ups_projets_developpement_innovation_numerique_03.jpg

prototype_fiesta_startup42byEPITA_saison5-2015_start-ups_projets_developpement_innovation_numerique_01.jpg

Infrastructure écoresponsable et bracelet pour mélomanes
Pour Defab, premier à s’élancer, tous les feux sont au vert dixit Thomas Garnier, son cofondateur et CEO. Il faut dire que ce jeune fournisseur d’infrastructure distribuée de calcul et de services, écoresponsable et puissamment scalable, a un réel potentiel. Dans la foulée du lancement de son prototype prévu pour septembre 2015, Defab prévoit déjà l’obtention de premiers clients et la mise en place d’un site pilote en janvier 2016. Le constat est également positif pour Trak et son projet de bracelet permettant d’identifier les chansons diffusées autour de vous et de les ajouter à une playlist automatiquement. L’équipe profitait ainsi de la Prototype Fiesta pour présenter officiellement la première version fonctionnelle de son prototype qui, à terme, sera miniaturisé pour être intégré au fameux bracelet. Trak annonçait également une base de données comptant déjà 7 millions de morceaux, une commercialisation du bracelet en 2016 ainsi qu’une future campagne de crowdfunding.

prototype_fiesta_startup42byEPITA_saison5-2015_start-ups_projets_developpement_innovation_numerique_06.jpg

prototype_fiesta_startup42byEPITA_saison5-2015_start-ups_projets_developpement_innovation_numerique_04.jpg

Des rock stars du Web jusqu’aux ressources humaines
La commercialisation, d’autres start-ups de cette 5e saison ont déjà commencé à s’y frotter. C’est notamment le cas de Prestly portée par David Chriqui, son CEO et CTO. Lancée en mai 2015, cette jeune société propose un accès en trois clics aux « meilleurs développeurs », ces « nouvelles rock stars, très difficiles à approcher » pour les entreprises soucieuses de mener à bien de nombreux projets numériques. Elle compte déjà 1 300 utilisateurs inscrits, 350 experts sélectionnés et une trentaine de projets en cours. Un succès que devrait suivre rapidement ProfileRH. À l’origine d’une solution SaaS gratuite de gestion des ressources humaines et des assurances pour les petites et moyennes entreprises, cette dernière prépare le lancement de sa version bêta pour septembre avec, en ligne de mire, une future collecte de fonds.

prototype_fiesta_startup42byEPITA_saison5-2015_start-ups_projets_developpement_innovation_numerique_05.jpg

prototype_fiesta_startup42byEPITA_saison5-2015_start-ups_projets_developpement_innovation_numerique_08.jpg

Créer un site, un jeu d’enfant
Dans deux registres différents, Themecloud et Pistache affichaient également clairement leurs belles ambitions. Le premier cité révolutionne à sa façon la création de sites Internet en permettant à quiconque de pondre un site WordPress complet et livrable clé en main aussi facilement qu’en installant une appli sur son téléphone. L’utilisateur n’a qu’à choisir son template (parmi la centaine déjà créée par des partenaires) puis abonnement afin de générer le site dans lequel il ne lui restera qu’à ajouter du contenu par ses propres moyens. Déjà disponible en mode bêta, l’idée de Themecloud a déjà été récompensée par plusieurs prix, dont le fameux I-LAB 2015 décerné par Bpifrance. Quant à Pistache, l’appli qui aide et motive vos enfants à réaliser leurs petites tâches du quotidien, elle ne cesse de se développer. Déjà disponible et utilisée par quelques familles sélectionnées, sa version bêta sera bientôt ouverte à tous avant le lancement officiel du produit en septembre 2015 App Store et Google Play. L’équipe de Pistache annonçait également avoir lancé une campagne de crowdfunding sur Kickstarter et espérait devenir par la suite un hébergeur d’autres applications pour enfants afin de, plus tard, collaborer éventuellement avec des organismes institutionnels de l’éducation.

prototype_fiesta_startup42byEPITA_saison5-2015_start-ups_projets_developpement_innovation_numerique_07.jpg