Jean-Daniel Michaud (EPITA promo 2004) va vous faire payer vos lunettes moins chères !

Habitué à travailler au sein de grands groupes (General Electric, BNP Paribas), Jean-Daniel Michaud (EPITA promo 2004) a également voulu relever le défi de l’entrepreneuriat. Il vient de lancer Optic Devis, une plateforme qui permet d’obtenir gratuitement des devis lunettes et lentilles auprès des opticiens proches de chez soi.

optic_devis_ancien_diplome_projet_comparateur_plateforme_01.jpgAprès l’EPITA, Jean-Daniel Michaud n’a pas tout de suite décidé de voler de ses propres ailes. Passé par General Electric, où il reste plusieurs années en tant que développeur, puis par BNP Paribas, toujours dans le développement puis l’inspection générale, il songe à se lancer dans un projet plus personnel en 2013. « J’avais une culture entrepreneuriale et surtout envie de partir sur un nouveau projet, précise-t-il. Voilà pourquoi j’ai souhaité monter la plateforme Optic Devis : je me dis que, dans la même approche que certains autres sites qui permettent de comparer les prix entre eux, je pouvais faire une sorte d’Opodo ou de LaFourchette du devis optique. Sachant que je ne voulais pas m’éloigner de la technique, j’ai donc développé toute une plateforme et un modèle autour de ça. »

optic_devis_ancien_diplome_projet_comparateur_plateforme_02.jpgDéjà 70 % des opticiens de France concernés
Fruit de nombreuses discussions avec des opticiens et des ophtalmologues, le service Optic Devis a pour but d’obtenir des devis lisibles et d’alléger les factures des porteurs de lunettes – et plus particulièrement de ceux qui doivent bénéficier de fortes corrections – en mettant rapidement à disposition les devis des professionnels aux alentours de l’adresse renseignée par l’utilisateur. Comptant aujourd’hui près de 70 % des opticiens de France, sa base de donnée sera prochainement élargie pour, à termes, concerner tous les professionnels du territoire, groupements d’opticiens et grandes chaînes compris.

Optic Devis : le LinkedIn des lunettes ?
En lançant Optic Devis, Jean-Daniel n’a pas seulement dû réfléchir à un concept et sa mise en place, il a également dû changer ses habitudes. « Quand tu es dans une grosse structure, tout fonctionne déjà plus ou moins bien – les rôles sont segmentés, chacun sait ce qu’il a à faire – alors que, quand tu montes une entreprise, il faut tout faire soi-même au départ et les enjeux sont différents : tu dois aller vendre ta solution, penser à tout, etc. Mais c’est justement ça qui m’a poussé à me lancer là-dedans. Je voulais construire service utile qui soit techniquement intéressant, voir autre chose et pouvoir driver dans son ensemble un projet de ce type. » Et si Optic Devis n’a pas été au départ créé dans un but lucratif (« on ne pense pas à ça en premier quand on a envie de monter une entreprise même si c’est la résultante »), son business model a déjà été étudié d’autant qu’il est approché par des investisseurs qui voient dans cette plateforme une réelle innovation et complémentarité entre les boutiques physique et le service en ligne. « Le service est pour l’instant gratuit pour les opticiens et les porteurs de lunettes qui manifestent un réel engouement, détaille Jean-Daniel. Dans un second temps, nous baserons ce modèle sur un coût à l’abonnement ou au devis pour l’opticien à la manière de ce qu’ont pu faire des sites tels que LinkedIn ou Viadeo pour ne citer qu’eux. Nous mettrons cela en place quand le service sera déjà bien utilisé avec une communauté très importante. » Une vision nette du marché qui promet un bel avenir à cette jeune structure.