5 ans pour devenir un ingénieur reconnu

Les métiers de l'Ingénieur

Qu'est-ce qu'un ingénieur ?

L' « ingénieur » réunit des réalités très diverses, selon le secteur dans lequel il évolue, mais il y a néanmoins un socle de compétences communes. Selon la Commission des Titres d'Ingénieur (CTI), habilitée à délivrer depuis 1934 le titre d'ingénieur, le métier de base de l'ingénieur revient à poser et résoudre de manière toujours plus efficace des problèmes souvent complexes, liés à la conception, à la réalisation et à la mise en œuvre, dans une organisation compétitive, de produits, de systèmes ou de services, et dans certains cas à leur financement et à leur commercialisation. C’est pourquoi un ingénieur doit acquérir un ensemble de savoirs techniques, économiques, sociaux et humains, basé sur une solide culture scientifique.

Que représente le titre d'ingénieur ?

Selon les critères d'évaluation de la CTI, les ingénieurs français bénéficient d’une formation en 5 ans après le bac, leur permettant de développer une solide culture scientifique multidisciplinaire et une spécialisation plus ou moins élevée selon les cursus. « Dans tous les cas, 20 % du temps de formation au minimum est consacré à l'acquisition de compétences professionnelles nécessaires aux entreprises : conduite de projet, apprentissage des aspects économiques et financiers du métier d'ingénieur, niveau certifié en anglais.

Tous les élèves ingénieurs réalisent également 28 semaines de stage en entreprise au minimum et la majorité d'entre eux réalise un semestre de formation à l'étranger, soit en échange académique ou en stage industriel. » Le titre d'ingénieur diplômé confère automatiquement à son titulaire le grade de Master, répondant aux standards internationaux et plus particulièrement à ceux de l'Union européenne.

Pourquoi devenir ingénieur ?

Les ingénieurs bénéficient d’une certaine sécurité de l'emploi : 4,5 % des ingénieurs seulement se trouvent au chômage (selon la CTI). Les salaires des ingénieurs sont attractifs : il fluctue entre 33 000 et 38 000 € pour un débutant et le salaire médian qui s'élève à plus de 52 000 € (selon la CTI). Les ingénieurs peuvent avoir des rôles différents (R&D, conception, fabrication, exploitation, commerce, conseil, expertise…) dans nombre de secteurs et donc bénéficier d'une grande diversité de cadres de vie. Autonomes et flexibles, les ingénieurs occupent des postes à responsabilités.

Que fait l'ingénieur ?

Devant les enjeux actuels, qu'ils soient humains, environnementaux, techniques ou informatiques, les ingénieurs ont, plus que jamais, un rôle crucial à jouer : imaginer les transports du futur, soigner de nouvelles maladies, faire diminuer la faim dans le monde… autant de défis qui se posent aux ingénieurs et aux futurs ingénieurs.

La majorité des secteurs d'activités, si ce n'est la totalité, ont besoin d'ingénieurs. Si les environnements ne sont pas toujours les mêmes, les fonctions occupées par les ingénieurs sont souvent communes.

    Voici quelques exemples d'ingénieurs :
  • Ingénieur en informatique : c'est aujourd'hui l'une des fonctions privilégiées par les étudiants (à peu près 22 % des élèves ingénieurs), avec le développement des métiers de l'Internet et de l'informatique. L'ingénieur en informatique rassemble plusieurs spécialisations : les systèmes d'informations, la gestion, les réseaux et télécoms…
  • Ingénieur en aéronautique : il travaille globalement à concevoir et à tester des avions ou hélicoptères, à des fins militaires ou civiles. Il peut aussi travailler sur de fusées, de lanceurs spatiaux ou de missiles.
  • Ingénieur en mécanique : il s’occupe de la conception d'un assemblage mécanique, de son développement et de sa production. Il collabore souvent avec d'autres métiers, comme les designers, les marketeurs…
  • Ingénieur en Génie civil : il se trouve en position de maître d'œuvre de grands ouvrages, qu’il s’agisse d’une construction ou d’une réhabilitation.
  • Ingénieur d'affaires : il s’occupe de projets importants et sa compétence s’étend à divers domaines (techniques, financiers, commerciaux…). Sa mission est de répondre à l'ensemble des besoins en fonction des contraintes et selon la demande du client.
  • Ingénieur qualité : ingénieur contrôle qualité, ou encore ingénieur qualiticien, il se trouve en position d’expert de la chaîne industrielle dans son ensemble. Sa mission est de veiller à la conformité des produits ou des services afin de garantir la meilleure compétitivité tout en respectant le cahier des charges.
  • Ingénieur logistique : au coeur de l'organigramme de l'entreprise, il supervise toutes les étapes de la production, de l'achat des matières premières à la livraison des produits.
  • Ingénieur financier : expert des simulations mathématiques et de la prospective, il a pour mission d'accompagner les montages financiers.
  • Ingénieur télécoms : passionné par les Nouvelles Technologies, il s’occupe de développer les technologies de communication (téléphonie fixe ou mobile, Internet, fibre optique…).

Un ingénieur, cela représente une multitude de métiers : architecte réseaux, directeur des systèmes d'informations, responsable procédés, consultant, chercheur, conseiller financier, analyste de vol, chargé de projets, biologiste, chef d'entreprise, physicien, DRH, biochimiste, chef de produit, responsable production, développeur logiciel, directeur marketing, agronome, responsable maintenance, directeur industriel, responsable grands comptes, coordinateur achat… et encore bien d'autres métiers, et en particulier ceux que vous aurez créés pour vous, à votre image.

L'ingénieur EPITA

Un ingénieur doit avoir en lui des qualités qui sont à priori contraires : il doit à la fois être innovant et créatif et en même temps très structuré et précis. Il doit savoir à la fois prendre de la hauteur et aller dans le détail.

La créativité dans le métier d'ingénieur

La créativité est fondamentale dans la formation d'un ingénieur. En effet, ce sont souvent les ingénieurs qui créent les produits de demain, et ce à partir de rien.

Le rôle d'une école d'ingénieur est de permettre d'extérioriser toute la créativité des étudiants, y compris pour ceux qui ne savent pas encore qu'ils sont créatifs. Cela se fait au travers de projets, avec des réalisations pratiques.

Philippe Harache Vice Président d'Eurocopter

Philippe Harache, Vice-Président d'Eurocopter et ancien élève de l'IPSA (promo 76) est le parrain de la promotion 2009. Il accompagne donc les étudiants de cette promotion dans leur jeune carrière d'ingénieurs en aéronautique. Il nous explique également que les ingénieurs IPSA sont très présents dans le secteur.

« L'art du pédagogue est comme l'art de l'ingénieur. L'inspiration, le génie pédagogique, l'intuition et autres vertus exaltées ne sont jamais interdits. Ils sont même, probablement, toujours nécessaires. Ils ne sont jamais suffisants. » (Pierre Gréco in Le Monde de l'éducation)