2e année (Info Spé)

Info Spé : 2e année du cycle préparatoire

La 2e année de prépa en école d’ingénieurs Info Spé permet à ses étudiants de consolider le socle de connaissances scientifiques acquis en Info Sup, de suivre un semestre d’études à l’International et de réaliser un stage en entreprise.

Contenu de la formation

Au travers de la création d’un esprit d’innovation et d’entrepreneuriat, la préparation du projet professionnel et une première expérience internationale, il s’agit de consolider les acquis scientifiques et techniques et de se préparer à l’ouverture sur le monde.

Répartition horaires des 5 modules de l’Info Spé

En Info Spé, comme en Info Sup, la formation est découpée en 5 modules. 

Module Matière Volume horaire SPE
Mathématiques 207
Algorithmique 103,5
Informatique pratique 184,5
Travaux Pratiques 34,5
Projets 150
Sciences de l’ingénieur 207
Physique 69
Electronique 69
Architecture des Ordinateurs 69
Sciences Humaines 138
Anglais Général 34,5
Anglais Technique 34,5
Méthodologie & techniques d’expression 69
Environnement et ouverture (*) 34,5

(*) cours dispensé en anglais

Bien entendu, un travail régulier aussi bien au niveau des enseignements théoriques que des projets doit être réalisé par l’étudiant en complément de ces heures. Chacun peut bénéficier de l’accompagnement d’un parrain élève choisi dans l’année supérieure et des cours de soutien et de révision sont proposés par les enseignants pour tous ceux qui le souhaitent afin de faciliter le travail personnel.

Le semestre académique à l’international

Véritable originalité de l’école d’ingénieurs en intelligence informatique EPITA : la possibilité de vivre une remarquable expérience internationale dès le cycle préparatoire. Un programme de cours élaboré avec les universités partenaires permet aux étudiants de poursuivre l’acquisition de leur socle de connaissances scientifiques dans un environnement culturel totalement différent. Ouverture d’esprit, enrichissement humain, compréhension des cultures et création de son réseau international.

Plus de 65 universités partenaires sont prêtes à vous accueillir sur tous les continents.

Le stage ouvrier

Si l’école conseille à ses étudiants de vivre une véritable expérience d’employé ou d’ouvrier, c’est pour lui permettre de mieux appréhender dans son avenir professionnel, son rôle de cadre d’entreprise. Néanmoins, des stages plus proches d’un niveau de technicien sont également acceptés car les compétences dans le domaine informatique des élèves de fin de prépas sont tels que de nombreux postes leurs sont déjà proposés.

La durée du stage est de 8 semaines. Il peut être effectué en fin de 1re et/ou de 2e année. En effet, les étudiants partis pour des destinations nordiques terminent leur semestre vers la fin mai alors que ceux qui choisissent l’Asie partent plus tard et rentrent courant du mois de juillet.

Les projets libres applicatifs

Ze Project

Mode d’emploi

Après l’expérience très libre de la Sup, les projets de Spé se font dans un cadre plus rigide. Pour le projet du 1er semestre, le cahier des charges est imposé même s’il y a plusieurs possibilités de sujets de projet. En revanche ce sont exclusivement des logiciels « utilitaires » qui seront développés, toujours par groupe de quatre.

Dans les propositions de sujets on trouve, par exemple, un OCR (logiciel de reconnaissance de caractères) permettant de passer d’une image scannée à un document en format Word, Html ou autres. On trouve aussi un utilitaire permettant de transformer un scan de carte IGN en sa modélisation 3D par analyse des courbes topographiques et de leur cote. Et plus récemment, un logiciel allant de la détection de visages à la reconnaissance faciale.

Aguerris par la 1re année, les étudiants ont améliorés leur organisation et sont beaucoup plus efficaces. Ceci leur permet de se concentrer sur un autre aspect du projet : l’émulation entre groupes. Le fait d’avoir un choix restreint de sujets fait que plusieurs groupes auront à développer le même. Les soutenances ayant lieu dans les salles machines, ils peuvent aisément y assister, connaître l’état d’avancement des autres groupes, savoir quels choix de développement ou quelles options ergonomiques les autres ont fait.

Les connaissances sollicitées

Encore plus que l’année précédente, la bonne réalisation de ce projet s’appuie sur les connaissances acquises grâce aux autres matières du cursus :

  • Au niveau de l’aspect technique : pour le traitement d’image indispensable à ces projets, les mathématiques sont essentielles (calcul matriciel, ondelettes, etc.) tout comme l’architecture avec le traitement du signal.
  • Les matières informatiques : qu’il s’agisse d’organiser des données ou de réaliser un réseau de neurones, l’algorithmique est à ce niveau de compétences requises totalement incontournable.
  • Quant à la programmation, il n’est nul besoin de démontrer sa nécessité.
  • Enfin, les matières comme l’anglais ou les techniques d’expression sont prépondérantes pour tout ce qui touche à la réalisation de documents et aux soutenances.
Partager les projets

Comme pour la 1re année, les meilleures réalisations sont retenues pour être présentés lors des Journées Portes Ouvertes de l’école. La très haute technicité de ces projets fait cependant qu’il n’y a pas grand intérêt à les présenter lors des salons où leurs concepteurs ne sont pas nécessairement là pour les commenter.

Les séminaires

Les séminaires INFOSPE

Les premières semaines de l’année INFOSPE sont dédiées à des séminaires d’ouverture destinés à changer la perspective du cycle préparatoire : fusion des mathématiques et de l’algorithmique dans le séminaire « automates », valorisation de la créativité dans le séminaire « recherche et innovation », projection vers le monde et les métiers avec le séminaire « livret professionnel et international »

Séminaire « recherche et innovation »

Ce séminaire qui réunit d’éminents chercheurs, universitaires et industriels, a pour objectif de présenter les mécanismes de la recherche et de l’innovation en milieu universitaire comme en entreprises sur de nombreux domaines. Les élèves doivent ensuite réaliser une étude sur leur principal centre d’intérêt et proposer un thème de projet innovant.

Les meilleurs seront validés par les chercheurs et proposés comme projet annuel. Les étudiants qui le souhaitent peuvent continuer de faire vivre leur projet dans la suite de leur cursus à l’école d’ingénieurs en intelligence informatique EPITA et le transformer en création d’entreprise en dernière année.

Séminaire « livret professionnel et international »

Afin que chaque étudiant dispose du maximum d’espace de réflexion dans la préparation de son projet professionnel, chacun, dès la seconde année de prépa réalisera un document exposant ses ambitions professionnelles et son désir d’international. Chaque année, l’étudiant affinera ce document grâce à ses expériences et à ses choix d’enseignements.

 

Séminaire « automates »

Une double validation : l’équivalent de la licence

Pour garder à l’étudiant toutes les portes ouvertes dans l’évolution et les choix de sa formation, l’école d’ingénieurs en intelligence informatique EPITA permet une double validation grâce aux accords conclus avec plusieurs universités parisiennes : Créteil Paris XII, René Descartes Paris V, Pierre et Marie Curie Paris VI. Les étudiants inscrits au double cursus valident les trois années de licence simultanément à leurs trois premières années de l’EPITA (classes préparatoires intégrées + 1re année du cycle ingénieur).