TIC et Géopolitique 2016

Conférence TIC & Géopolitique 2016

> LE CYBERCRIME : UN SUCCÈS DE LA MONDIALISATION ?
> La cyberdéfense un engagement citoyen, annonce de la réserve de cyberdéfense

Quel est l’état de la menace en matière de cybercriminalité ?

Les particuliers, les entreprises et les Etats sont visés par des cyberattaques souvent médiatisées. Au-delà de ces coups de projecteurs ponctuels qu’elle est la réalité de la menace et de la riposte policière ? Comment s’organise la coopération internationale ? Quels sont les résultats et les pistes d’amélioration ?

Monnaies virtuelles = monnaies criminelles ?

Le droit de battre monnaie est historiquement un privilège de l’Etat. Avec l’émergence et le déploiement des monnaies virtuelles cet argent électronique et anonyme attire les financiers, les organisations criminelles et les services d’état.

Quels sont les enjeux Géopolitiques et stratégiques de cette économie high-tech naturellement planétaire ?

Cyberdéfense : quelles stratégies et quelles troupes sur les théâtres d’opérations de l’ère numérique ?

Le cyberespace est un territoire d’affrontements qui exige des compétences et des stratégies spécifiques.

Comment se préparent les cyberconflits et quelles sont les talents qui doivent être mis en œuvre pour assurer l’avantage sur ses adversaires ?

Annonce de la réserve Cyberdéfense aux élèves ingénieurs de l’EPITA et autres écoles

Discours de clôture du Vice-amiral Arnaud Coustillière, Officier général Cyberdéfense, Etat-Major des Armées.

Le cybercrime : un succès de la mondialisation ?
Lundi 2 mai de 14h à 18h
Ecole Militaire, Amphithéâtre Foch – Entrée par le 5, place Joffre 75007 Paris
Merci de vous munir d’une pièce d’identité, celle-ci vous sera demandée à l’accueil.

 

Programme

Animé par Nicolas Arpagian, rédacteur en chef de Prospective Stratégique.

14h : accueil du public et mot de bienvenue, Joël Courtois, directeur général de l’EPITA

 

14h : Quel est l’état de la menace en matière de cybercriminalité ?

Les particuliers, les entreprises et les Etats sont visés par des cyberattaques souvent médiatisées. Au-delà de ces coups de projecteurs ponctuels qu’elle est la réalité de la menace et de la riposte policière ? Comment s’organise la coopération internationale ? Quels sont les résultats et les pistes d’amélioration ?

Intervenants

  • François-Xavier Masson, chef de l’Office Central de Lutte contre la Criminalité liée aux Technologies de l’Information (OCLCTIC).
  • Colonel Nicolas Duvinage, chef du Centre de lutte contre les criminalités numériques (C3N), Gendarmerie Nationale.
  • Me Eric Caprioli, avocat à la Cour, Caprioli & Associés.
  • Mme Alice Cherif, vice- procureure, pôle Cybercriminalité, Parquet du TGI Paris.

Questions / Réponses avec la salle

14h45 : pause – changement de plateau

 

14h50 : Monnaies virtuelles = monnaies criminelles ?

Le droit de battre monnaie est historiquement un privilège de l’Etat. Avec l’émergence et le déploiement des monnaies virtuelles cet argent électronique et anonyme attire les financiers, les organisations criminelles et les services d’état.
Quels sont les enjeux Géopolitiques et stratégiques de cette économie high tech naturellement planétaire ?

Intervenants

  • Gonzague Grandval, co-fondateur de Paymium.
  • Jean-Charles Brisard, président du Centre d’Analyse du Terrorisme (CAT).
  • Luc Strohmann, responsable cyberdouanes à la Direction Nationale du Renseignement et des Enquêtes Douanières (DNRED).
  • Me Cathy-Rosalie Joly, avocat à la cour, Cabinet Ulys.
  • LCL Victor Le Bihan, Lieutenant-colonel Ministère de la Défense.

Questions / Réponses avec la salle

15h40 : synthèse par Nicolas Arpagian, rédacteur en chef, Prospective Stratégique

 

15h45 – 16h : pause

16h : Cyberdéfense : quelles stratégies et quelles troupes sur les théâtres d’opérations de l’ère numérique ?

Le cyberespace est un territoire d’affrontements qui exige des compétences et des stratégies spécifiques.
Comment se préparent les cyberconflits et quelles sont les talents qui doivent être mis en œuvre pour assurer l’avantage sur ses adversaires ?

Intervenants :

  • Sophie Griffe, Ministère de la Défense .
  • Bertrand Boyer, auteur de « Cyberstratégie, l’art de la guerre numérique », éditions Nuvis.
  • Sébastien Bombal, responsable de la spécialisation « cybersécurité » à l’EPITA.
  • Col. Sébastien Vincon, chef du CALID, Ministère de la Défense.

Questions / Réponses avec la salle

16h45 : synthèse par Nicolas Arpagian, rédacteur en chef, Prospective Stratégique

 

16h50 : annonce de la réserve de Cyberdéfense aux élèves ingénieurs de l’EPITA et autres écoles

Discours de clôture du Vice-amiral Arnaud Coustillière, Officier général Cyberdéfense, Etat-Major des Armées.

17h30 : fin des travaux

 

17h35 : mot de clôture de Joël Courtois, directeur général de l’EPITA