Conférence TIC & Géopolitique 2014

Gouvernance d’Internet : vers un retour de la guerre des blocs ?

Que ce soit sur le terrain politique ou économique, Internet amplifie les pratiques sous-terraines de concurrence entre entreprises, de jeux de puissance entre Etats… De l’espionnage entre alliés politiques ou concurrents économiques à l’essor de la contrefaçon dans tous les secteurs, les évolutions actuelles le prouvent.

Dans cet environnement tend à réapparaître, transposé au cyberespace, le schéma d’une géopolitique des blocs, avec les Etats-Unis d’un côté, la Chine et la Russie de l’autre, et l’Europe au milieu… Comment analyser ces phénomènes et comment mesurer leur portée ?

“Internet annonce-t-il le retour de la géopolitique des blocs ?”
Jeudi 13 mars 2014 de 14h à 17h
EPITA – 14-16 rue Voltaire – 94270 Le Kremlin-Bicêtre

Programme

14h00 : accueil du public et mot de bienvenue, Joël Courtois, directeur général de l’EPITA

 

14h00 : y-a-t-il un pilote pour gouverner Internet ?

Alors qu’Internet est plus que jamais le terrain d’affrontements entre les États, qu’il s’agisse d’espionner des alliés politiques ou des concurrents économiques, comment se dessine le pilotage d’Internet dans les années à venir ? Quelles sont les forces à la manœuvre et les scénarii réalistes ? La logique des blocs (USA, Europe, Chine/Russie…) a-t-elle vocation à se transposer au cyberespace ? Avec quelles conséquences pour l’Internet de demain ?

Les intervenants

  • Pierre Bellanger, Président-fondateur, Skyrock. Auteur de La Souveraineté numérique (Stock)
  • Stéphane Van Gelder, président du NomCom (ICANN)
  • Benjamin Sonntag, Co-fondateur, La Quadrature du Net
  • Nathalie Chiche, Rapporteur de l’étude « Internet et sa Gouvernance dans un monde globalisé » 2014, Conseil Economique Social et Environnemental (CESE)
  • Bertrand de La Chapelle, Directeur, Internet & Juridiction Project, (ancien membre du Conseil d’Administration de l’ICANN)

15h30 : pause

 

15h35 : Internet : contrefaçons à foison, une idée fausse ?

Internet n’a plus à justifier ses qualités pour faciliter le commerce. Ces transactions à distance ne favorisent-elles pas l’essor de la contrefaçon ? Tous les secteurs économiques sont concernés : du luxe à l’industrie lourde en passant par la consommation du quotidien. Quelle est l’ampleur réelle du phénomène et quelles sont les pistes pour enrayer cette production du faux à grande échelle ? Qui mine l’économie… et pénalise les utilisateurs.

Les intervenants

  • Delphine Sarfati-Sobreira, Directrice générale, Union des Fabricants (UNIFAB)
  • Luc Strohmann, Responsable Cyberdouane, Direction Nationale du Renseignement et des Enquêtes Douanières (DNRED)
  • Julien SERRES, DG, cabinet Insiderscorp
  • Myriam Quémener, Avocat général, Cour d’appel de Versailles

16h55 : Synthèse par Nicolas Arpagian, rédacteur en chef, Prospective Stratégique