Conférences, rencontres, entrepreneuriat : quand plus de 100 entreprises innovantes viennent à la rencontre des futurs ingénieurs de l’EPITA

Deux fois par an, les étudiants du campus parisien de l’EPITA peuvent vivre une semaine entière placée sous le signe de l’innovation et du monde professionnel à l’occasion du Forum des entreprises des métiers de l’ingénierie et de l’informatique (FEMII). Un événement qui, en plus de proposer de nombreux talks sur des sujets d’actualité en compagnie d’experts, offre aux futurs ingénieurs et jeunes diplômés la possibilité de rencontrer plus de 70 entreprises couvrant tous les secteurs de l’IT afin de décrocher un stage ou un premier emploi. Organisée du lundi 8 au vendredi 12 octobre 2018, la dernière édition en date (la 38e !) a, encore une fois, attiré un grand nombre de professionnels et d’étudiants.



Un panorama complet des nouvelles technologies

Près d’une trentaine de conférences d’experts abordant l’automatisation, la domotique, la reconnaissance faciale, la blockchain ou encore la cybersécurité : cette nouvelle édition du FEMII a tenu ses promesses en matière de partage de connaissances. « Nous avions un beau panel cette année, estime Laurent Trébulle, directeur des relations entreprises de l’EPITA. Certaines entreprises qui n’avaient pas pu être là lors des éditions précédentes sont revenues, comme Cisco, présente pour aborder les défis des infrastructures. Nous avions également une conférence de Thales, donnée par Marc Darmon, directeur général adjoint systèmes d’information et de communication sécurisés et parrain de notre promotion 2019. Enfin, certaines entreprises venaient aussi pour la première fois s’adresser aux étudiants, comme BCG (pour Boston Consulting Group) qui venait présenter sa nouvelle entité spécialisée en intelligence Artificielle (IA), BCG Gamma, et rencontrer les potentiels futurs data scientists. »


Certains des conférenciers de la journée du vendredi :
Daniel Jarjoura (promo 2006, H2 Innovate), Julien Quintard (promo 2006, Techstars Paris), Guillaume Desveaux (promo 1996, InnOpen.io), Gilles Enguehard (promo 1993, Network Finances) et Philippe Guillaud (promo 1992, Muzeek)

 


L’idéal pour préparer une carrière à l’échelle mondiale

Lors des conférences comme durant le forum stages et emplois qui suivra, l’accent a également été mis sur l’international. « Google et Facebook ont répondu à l’appel, le premier ayant présenté ses travaux en IA autour du traitement d’image quand le second détaillait la politique de recrutement qu’il menait dans ses bureaux basés à Londres, détaille ainsi Laurent Trébulle. Nous avions aussi Alex Hamelin (EPITA promo 2011) pour parler de son entreprise Nvidia qui, depuis trois ans, représente le premier employeur d’EPITéens hors de France – chaque année cinq à six 5es années de l’école y effectuent leur stage de fin d’études et y restent bien souvent après. » Une façon pour l’EPITA de répondre à l’intérêt croissant de ses étudiants pour la découverte d’autres cultures, une bonne partie d’entre eux n’hésitant plus à débuter leur carrière à l’étranger.  « L’an dernier par exemple, 30 % de nos diplômés ont commencé à travailler dans un autre pays que la France. Les États-Unis représentent la moitié des postes, mais d’autres pays sont aussi très demandeurs en matière de profils IT, comme le Benelux ou le Canada. Basée à Vancouver et à Dublin, l’entreprise Arista Networks embauche d’ailleurs de nombreux jeunes ingénieurs issus de l’EPITA. D’autres entreprises spécialisées dans la finance et le conseil comme Deloitte ou KPMG sont aussi présentes au Forum depuis plusieurs années pour recruter au Luxembourg. Et en ce qui concerne le Royaume-Uni, malgré les discussions menées autour du Brexit, la situation reste encore favorable à nos étudiants, d’où la venue d’entreprises londoniennes comme Bloomberg et Expedia ! »



Le FEMII ? « Un énorme avantage »

Si les entreprises de France et d’ailleurs répondent présentes, les étudiants de l’EPITA aussi. Nombreux sont d’ailleurs ceux qui ne manqueraient pour rien au monde l’événement. « J’y suis allée surtout pour découvrir les entreprises, ce qu’elles proposaient et ainsi voir ce que pouvaient déboucher concrètement les différentes Majeures après l’EPITA, explique par exemple Lisa, étudiante en 1re année du Cycle Ingénieur, au sortir de la grande tente occupant l’ensemble de la cour du campus. Comme je ne suis pas encore sûre de ce que je veux faire par la suite, tout me semblait intéressant. Par exemple, je n’aurai jamais pensé faire du conseil, mais aujourd’hui, après avoir rencontré plusieurs entreprises spécialisées, je me dis que cela pourrait me plaire. Au fond, le forum nous permet de voir des choses que l’on n’aurait pas pensé chercher par nous-mêmes ! » Un avis que partage Guillaume qui, lui aussi, vient de débuter le Cycle Ingénieur. « Avoir les entreprises réunies ici, c’est même un énorme avantage : on passe déjà tellement de temps à l’école que trouver des entreprises n’est pas toujours facile. Là, elles sont nombreuses sur place, accessibles, ouvertes à la discussion, avec parfois des Anciens pour les représenter… C’est un bon moyen de découvrir de nouveaux concepts et de trouver de bonnes idées de stages ! »



L’entrepreneuriat « made in EPITA » à l’honneur

Nouveauté cette année : une matinée entièrement dédiée à l’entrepreneuriat sauce EPITA. « Pour permettre à nos Anciens ayant créé leur entreprise de rencontrer les étudiants et jeunes diplômés, nous avons alloué un créneau spécial le vendredi matin avec des stands et des conférences mettant à l’honneur une vingtaine de réussites, comme Algolia, Realytics ou encore Estimeo, souligne Laurent Trébulle. L’idée était de pouvoir laisser ces créateurs présenter leurs produits et services, mais surtout de proposer des offres de stage à nos étudiants et de leur donner le goût d’entreprendre. » De quoi donner naissance à des échanges particulièrement enrichissants selon Guillaume. « Je suis spécialement revenu pour cela : cela permet de voire des entreprises nouvelles, avec des projets très frais. Surtout, échanger avec des Anciens est toujours très constructif. Comme ils étaient à notre place il y a quelques années, ils savent toutes les questions que l’on peut se poser ! »

L’organisation de ce premier rendez-vous privilégié n’était cependant pas anodine : elle faisait également écho à une réelle tendance se développant au sein de l’école d’ingénieurs. « De nombreux de nos étudiants peuvent être tentés par la création d’entreprise, mais pour cela, il vaut mieux les accompagner, estime le directeur des relations entreprises. Voilà pourquoi l’EPITA et le Groupe IONIS de manière générale ont amorcé depuis plusieurs années une dynamique pour valoriser ces projets portés par des étudiants et Anciens. D’ailleurs, certains EPITéens peuvent déjà réaliser leur stage en entreprise dans leur propre structure et d’autres, lors de leur dernière année d’études, réaliser un projet libre parfois à même de déboucher la création d’une start-up. L’école a aussi récemment lancé le programme EPITA StartUpLab Studio pour permettre aux étudiants d’aller encore plus loin dans leurs envies entrepreneuriales ! »



Ils ont participé au forum stages & emplois de l’édition 2018 du FEMII de l’EPITA :

Accenture, AccorHotels, Advans Group, AirLiquide, Algofi, Alten, Anevia, Assystem Technologies, Aubay, Ausy, Axa, Backelite, Beijaflore, BearingPoint, Bentley, Bloomberg, BNP Paribas, Bouygues Telecom, Calypso, Canal+, Capfi, Capgemini, Criteo Labs, CGI, CNP, Dassault Systèmes, Deloitte, Digital.Secutiry Econocom, Devoteam, Doctolib, DXC.Technology, Expedia Group, Hewlett Packard Entreprise, IBM, Informatique CDC, Invivoo, IT Link, I-Tracing, Keyrus, KPMG, Linkvalue, LiptonFit, Margo, MC2I Groupe, MeilleursAgents, Metanext, Murex, Natixis, Netatmo, NetXP, Nexworld, Numberly, Nvidia, Octo Technology, Oracle, Orange, PWC, QuantMetry, Sagemco, SAP, Shadow, Smile, Société Générale, SoftBank, Softeam Group, Sogeti, Sopra Steria, Thales, VadeSecure, Viseo, Wavestone, Winamax.


Ils ont donné une conférence lors du FEMII 2018 :

1000Mercis Group, Accenture, BCG, Bouygues Telecom, Capfi, Capgemini, Cisco, Criteo, Dassault Systemes, Deloitte, Devoteam, Euronext, Facebook, Fontaine Consultants, Google, Hewlett Packard Entreprise, Idemia, Intel, Invivoo, Keyrus, Orange Cyberdefense, PaloAlto, Netatmo, Nvidia, Ubisoft, Smile, Squad, Systemis, Thales et Versusmind.


Ils ont participé au forum spécial entrepreneurs de l’EPITA du FEMII 2018 :

Adikteev, Algolia, Alsid, Commanders Act, Crafty.im, Estimeo, Faveod, Hexaglobe, InnOpen, Jump, KawanTech, KeenEye, NeoVAD, Make Me Reach, Muzeek, Network Finances, NConcepts, iPaidThat, Portality, Qarnot, Realytics, Reworld Media, Seraphin Legal, Tiller, Usercube et XBTO.